Questions Deco » Poêles et Cheminées » Combien de temps faut-il pour sécher le bois ?

Combien de temps faut-il pour sécher le bois ?

Combien de temps faut-il pour sécher le bois ?

Dans le monde du chauffage, le processus de séchage du bois est essentiel pour garantir sa qualité. Or, une question taraude les particuliers lors de leur première utilisation du matériel de chauffage au bois : combien de temps faut-il pour sécher le bois correctement ? La réponse : cela varie en fonction des divers facteurs que nous explorerons ci-dessous.

Les facteurs influençant le temps de séchage du bois

Le temps de séchage du bois est influencé par divers facteurs, notamment l’humidité ambiante, la qualité du bois utilisé, ainsi que la régularité de l’entretien du poêle à granulés. Ces éléments jouent un rôle crucial dans la détermination de la durée nécessaire pour que le bois atteigne un niveau de séchage optimal.

Le type de bois

Les types de bois ont des caractéristiques de séchage différentes.

À titre d’exemple, les résineux, comme le pin, ont tendance à sécher plus rapidement que les feuillus comme le chêne en raison de leur structure cellulaire différente. Il suffit donc de les laisser sécher au soleil 2 jours pour que le bois soit prêt à l’usage.

L’épaisseur du bois

Plus le bois est épais, plus il mettra de temps à sécher. Le processus de séchage commence à la surface et progresse lentement vers le centre du bois. Par conséquent, les planches épaisses peuvent nécessiter des mois, voire des années pour sécher complètement.

La teneur en humidité initiale

Le bois fraîchement coupé contient une quantité significative d’humidité, ce qui prolonge le temps de séchage. Le taux d’humidité initial dépend en outre des conditions météorologiques au moment de la coupe du bois. Si vous décidez d’acheter un bois avec une teneur en humidité élevée, prenez 3 semaines avant de les utiliser.

Les méthodes de séchage

Il existe deux principales méthodes de séchage du bois :
• le séchage naturel à l’air libre ;
• le séchage artificiel dans un four.
Le séchage naturel est généralement plus lent, mais peut préserver la qualité du bois, tandis que le séchage artificiel est plus

La durée approximative du séchage du bois

La durée de séchage du bois est un élément crucial à considérer dans tout projet de menuiserie en bois ou de chauffage. Voici les éléments à considérer :

Le séchage naturel

Le séchage naturel du bois à l’air libre est un processus qui dépend largement des conditions environnementales, dont :

  • la température ;

  • l’humidité ambiante ;

  • la circulation de l’air.

Généralement, il faut environ un an par pouce (2,54 cm) d’épaisseur pour sécher complètement le bois à l’air libre. Une planche d’une épaisseur d’un pouce nécessitera approximativement un an pour sécher, tandis qu’une planche de deux pouces nécessitera à peu près deux ans. Cependant, cette estimation peut varier considérablement en fonction d’autres facteurs, comme :

  • le type de bois ;

  • la région géographique ;

  • les conditions météorologiques, qui sont particulièrement importantes dans la fabrication de meubles en bois.

NB : dans les climats plus chauds et plus secs, le bois peut sécher plus rapidement, tandis que dans les climats plus froids et plus humides, le processus de séchage peut prendre plus de temps.

Le séchage artificiel

Le séchage artificiel du bois dans un four permet un contrôle plus précis des conditions de séchage,. Cela peut réduire considérablement le temps nécessaire pour sécher le bois par rapport au séchage naturel. Notez que le séchage artificiel peut prendre de quelques semaines à quelques mois, selon :

  • l’épaisseur du bois ;

  • les spécifications du four ;

  • les paramètres de séchage utilisés.

Par exemple, des planches d’une épaisseur d’un pouce peuvent prendre environ 4 à 6 semaines pour sécher dans un four à bois bien contrôlé, alors que des planches plus épaisses peuvent nécessiter plusieurs mois.

Bon à savoir : le séchage artificiel doit être effectué avec précaution pour éviter les problèmes de fendillement ou de gauchissement du bois.

Les techniques pour accélérer le séchage

Voici quelques techniques efficaces pour accélérer le temps de séchage du bois :

  • coupez le bois à la taille appropriée : diviser le bois en dimensions plus petites peut accélérer le processus de séchage en réduisant la distance que l’humidité doit parcourir pour s’évaporer ;

  • utilisez des empilements et des espacements appropriés : empiler le bois avec des espacements entre les planches permet une meilleure circulation de l’air, favorisant ainsi un séchage uniforme ;

  • contrôlez l’humidité relative : dans le cas du séchage artificiel, contrôler l’humidité relative à l’intérieur du four est essentiel pour protéger le bois contre les UV et notamment contre le fendillement ou le gauchissement.

À la recherche d’un spécialiste du poêle à bois et granulés ? Rendez-vous ici !