Sur quel terrain poser une terrasse en bois ?

Sur quel terrain poser une terrasse en bois ?

Avoir une terrasse en bois chez soi est très profitable surtout dès l’arrivée des beaux jours. C’est un aménagement extérieur qui peut trouver sa place à des endroits sélectifs. Oui, sa mise en œuvre, sans difficulté notable, obéit à des règles précises. Alors, sur quel terrain poser une terrasse en bois ?

Nos conseils sur la pose de terrasse en bois

Une installation de terrasse en bois doit faire appel à des lames de bois, fixées sur une structure composée de lambourdes, chevrons ou solives selon la hauteur disponible. Une terrasse en bois peut être aménagée sur plusieurs types d’assises :

  •         dalle en béton,
  •         structure en bois,
  •         sur terrain naturel.

Deux principes sont à respecter : le bois ne doit jamais être en contact direct avec le sol et tout doit être mis en œuvre pour empêcher le piégeage de l’eau.

Poser une terrasse : les supports

Avant de poser définitivement sa terrasse en bois, il faut faire le choix du support sur lequel elle va être posée. C’est une décision cruciale, car c’est la construction qui maintiendra et supportera toute la terrasse et les éléments qui vont y trouver leur place :

  •         barbecue,
  •         salon de jardin,
  •         jardinière,
  •         parasol extérieur…

Une terrasse en bois peut être directement placée sur une chape de béton, mais également sur des parpaings ou des plots qui supporteront les lambourdes. Les plots offrent l’avantage d’être réglables, ce qui facilite l’égalisation au niveau de la hauteur.

La préparation du sol en amont

La préparation du sol avant la construction d’une terrasse en bois nécessite une mise en conformité avec l’administration. Ainsi, il faut préalablement se renseigner sur la réglementation : c’est la première étape indispensable avant de lancer le projet de construction, quel que soit l’aménagement. Il suffit pour cela de se rendre à la Mairie.

Dans la plupart des cas, aucune démarche administrative n’est demandée si le haut de la terrasse ne dépasse pas le sol du terrain de 60 cm. En revanche, il y a lieu d’effectuer une déclaration de travaux si cette hauteur est dépassée ou encore une demande de permis de construire pour les terrasses dont la surface dépasse les 20 m².

Toutefois, des particularités régionales peuvent apparaître selon les municipalités. Voilà pourquoi il est primordial de se renseigner avant de commencer.

Les différentes étapes à suivre

Voici brièvement les points à vérifier pour une construction de terrasse :

La délimitation du pourtour de la terrasse

Avant de commencer les travaux, il est conseillé de prendre le soin de délimiter et de tracer le pourtour de la terrasse à l’aide tout simplement de bâtons en bois et de cordages. Cela permet d’avoir une vue grandeur nature de la finition, quel que soit le type de terrain.

Apprêter la surface

La surface doit ensuite être correctement nettoyée et égalisée afin d’aplanir le sol et de le rendre stable. C’est ici qu’il faut s’assurer du niveau et régler la hauteur.

Tenir compte du sol existant

L’étape suivante tient compte du sol existant. Si le sol est nu, bien tassé, il est conseillé d’installer des bandes de géotextiles sur 5 cm d’épaisseur afin d’éviter la pousse des mauvaises herbes et de les voir apparaître entre les lames.

Lorsqu’il s’agit de sol en terre battue ou fraîchement installée, il faut prendre des précautions, car la terrasse risque de manquer de stabilité. Dans ce dernier cas, prendre le soin d’ajouter du gravier, du sable ou d’installer une dalle de béton.

Autre chose, lors de la préparation du sol, il est indispensable de réaliser une légère pente pour permettre l’évacuation des eaux de pluie, ce qui évite leur stagnation et les dégâts sur le bois. La préparation du sol avant la construction d’une terrasse en bois nécessite un savoir-faire et des compétences sur le maniement du matériel adéquat.

Il est conseillé de faire appel aux services d’un professionnel spécialiste en terrassement comme la SARL CDA PARQUETS pour avoir des fondations durables et résistantes dans le temps.

Pose de menuiseries en bois : quelles sont les garanties à exiger ?

Pose de menuiseries en bois : quelles sont les garanties à exiger ?

La réalisation de toutes les tâches de menuiserie sur un chantier peut engendrer des malfaçons. Qu’elles soient accidentelles ou non, elles pourraient avoir des conséquences plus ou moins grandes sur le rendu du chantier. Il est de ce fait important d’exiger des garanties pouvant couvrir ces genres de déconvenues. Quels sont alors les types de garanties que vous pourriez adopter ? (suite…)

store

Guide pratique pour choisir un store intérieur

Les stores intérieurs connaissent actuellement de plus en plus d’adeptes. Ils sont très pratiques, fonctionnels et faciles à utiliser. Leur ouverture et leur fermeture peuvent se faire manuellement ou automatiquement à l’aide d’une chaîne, d’un câble ou d’un cordon. Par ailleurs, leur matériau de conception peut varier en fonction des besoins, des préférences et du goût des utilisateurs. Si vous souhaitez aussi les intégrer dans votre décoration intérieure, prenez en compte les paramètres suivants pour bien choisir votre store intérieur et découvrez les différents modèles vendus sur le marché.

Les critères de choix d’un bon store intérieur

Il existe plusieurs paramètres à prendre en considération afin de choisir votre store intérieur. Ces derniers sont généralement relatifs à :

  • la pièce à protéger ;
  • la taille de l’espace à protéger ;
  • l’emplacement choisi ;
  • le niveau de protection ou l’auvent souhaité ;
  • au modèle adapté à la fenêtre ou à la porte où le store va être placé ;
  • l’usage prévu ;
  • l’ensemble de la décoration intérieure ;
  • votre budget ;
  • vos préférences et votre goût ;
  • au degré de transparence des tissus utilisés dans la fabrication ;
  • aux différentes options proposées (avec coffre, à cordon, avec armature, toile et autres).

Conseils : Pour acheter un store intérieur sur mesure et en accord avec votre style de décoration, rendez-vous auprès d’un fournisseur et poseur de menuiseries intérieures et extérieures.

Les différents modèles de stores intérieurs

On distingue 5 types de stores intérieurs tels que :

Le store cassette ou semi-coffre

Le store cassette ou semi-coffre permet d’enfermer toute la toile lorsque celle-ci est totalement repliée. Les seuls éléments qui restent à l’extérieur de la cassette sont donc les bras et le lambrequin. Ce dispositif possède également une grande résistance aux intempéries et à la corrosion.

Le store coffre

En général, le store coffre se décline en 2 modèles : le store coffre classique et le store coffre compact ou intégré. Ces derniers proposent un niveau de protection optimale contre les salissures, les UV, les intempéries et l’humidité. L’ensemble de la toile et de son armature est, en effet, enfermé dans la cassette. En outre, leur coffre est discret et se fond sur le mur.

Le store plissé

Comme son nom l’indique, ce type de store est doté d’un tissu plissé en nid d’abeille et opaque. C’est en effet la meilleure solution pour vous protéger des agressions extérieures. Il offre aussi une isolation thermique performante. Le store plissé s’adapte donc à toutes les configurations et aux dimensions de fenêtres et de portes. Il est par ailleurs disponible en plusieurs :

  • Modèles : occultant, perlé et aluminisé.
  • Formes : classique, en arc-en-ciel, triangulaire ou en trapèze.

Les tissus de fabrication d’un store plissé peuvent être décoratifs ou techniques et aluminisés. Côté prix, prévoyez au minimum entre 70 et 100 euros, hors pose.

Le store enrouleur

Le store enroulant s’adapte à tout type de pièces, notamment aux baies vitrées. Il peut être posé aussi bien sur un mur qu’au plafond. Quant à l’enroulement ou le déroulement, celui-ci peut être effectué de façon manuelle ou automatique, autour d’un axe et d’une barre centrale. La conception d’un store bateau est généralement faite à partir d’un tissu décoratif ou technique, occultant, ininflammable, tamisant ou anti-chaleur.

Le store bateau

À la différence de la toile des autres types de stores intérieurs, celle du store bateau se replie ou se déplie sur elle-même de façon horizontale. En outre, elle est lavable et peut être retirée facilement. Concernant l’ouverture ou la fermeture du store, elle peut être effectuée à l’aide d’un cordon ou d’une chaînette placé sur le côté, ce qui facilite la filtration et l’entrée d’une lumière tamisée ou occultante dans votre maison. À noter que le store bateau n’est pas adapté à la cuisine. Pour l’achat, comptez entre 150 et 200 euros environ (pose non incluse).

Bon à savoir : Vous pouvez également opter pour le store japonais ou à panneaux coulissants, le store screen ou écran, le store à bandes verticales ou le store vénitien.

volet roulant

Que choisir entre un volet roulant électrique et un volet roulant manuel ?

Lors d’une construction ou des travaux de rénovation, vous serez amené à choisir entre un volet roulant électrique et un volet roulant manuel. Mais lequel des deux choisir? Pourquoi faut-il le choisir ? Sur quel critère se baser pour effectuer le choix ? Découvrez dans la suite de cette rédaction, lequel des deux volets roulants devriez-vous choisir et surtout les raisons qui doivent guider votre choix.

Le volet roulant électrique

Système d’isolation thermique, un volet roulant électrique présente plusieurs avantages. Toutefois, vous pouvez demander l’avis d’un spécialiste de la pose des volets avant de le choisir. En effet, ce type de volets procure un maximum de confort à l’utilisateur. Eh oui ! Un volet roulant électrique peut être commandé et programmé. Alors, depuis votre lit, vous pouvez commander ce dispositif. Cet atout que dispose le volet roulant électrique fait de lui, le choix idéal, essentiellement pour des personnes handicapées ou à mobilité réduite. Par ailleurs, un volet roulant peut être placé au niveau des fenêtres que vous n’aurez pas la facilité de toucher. Alors, avec votre commande, vous allez pouvoir le manipuler facilement. Et ce n’est pas fini !

Il est possible de programmer ce type de volet. Ainsi, que ce soit en votre présence ou en votre absence, le volet roulant électrique va s’ouvrir et se fermer à des heures préalablement définies.

En dehors du confort que vous garantit un volet roulant électrique, ce matériel assure très bien la sécurité. En effet, le volet roulant électrique est doté d’un système de blocage. De ce fait, toute tentative d’effraction ou d’intrusion est signalée.

Par ailleurs, le volet roulant électrique est assez résistant. En vrai, ce dispositif est réalisé avec un système électrique très simple et facile à utiliser. De plus, les problèmes de panne ou de blocage sont très minimes. Tant de raisons pour jeter votre dévolu sur ce type de volets, n’est-ce pas ?

Le volet roulant manuel

Le volet roulant manuel est un système d’isolation thermique. Plusieurs sont les raisons qui peuvent justifier le choix de ce moyen d’isolation. Le volet roulant manuel est économique. Eh oui ! Ce matériel ne dépense pas d’énergie. Comme son nom l’indique, c’est un système manuel qui ne demande aucune source d’alimentation. Alors, vous n’aurez pas à dépenser un centime pour l’électricité à cause de cette installation. De plus, la pose du volet roulant manuel est très rapide et se fait à peu de frais. Vous n’aurez pas à payer une somme colossale à l’artisan pour l’ installation de ce matériel.

Par ailleurs, son atout économe ne se limite pas uniquement aux dépenses énergétiques, mais aussi au niveau du prix d’achat. La valeur d’un volet roulant manuel est abordable. Ainsi, même les foyers à faibles revenus peuvent s’en procurer.

Le volet roulant électrique et le volet roulant manuel : lequel choisir ?

Il faut reconnaître que le volet roulant électrique et le volet roulant manuel sont tous deux des systèmes d’isolation efficaces pour limiter les déperditions énergétiques. Toutefois, ils ne garantissent pas les mêmes expériences aux utilisateurs. Si le volet roulant électrique est simple à utiliser en raison de son automatisation, il faut reconnaître que celui qui est manuel est très économique. Alors, c’est en fonction de votre situation financière et de vos besoins que vous allez choisir le volet roulant. Cependant, d’autres critères doivent être pris en compte lors du choix de ce système d’isolation. Il s’agit essentiellement de la matière de fabrication et de la dimension des fenêtres. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’intervention d’un expert dans le domaine est vivement conseillée. Il saura vous guider dans le choix du dispositif idéal et convenable à votre maison.

fenêtre

Six bonnes raisons de choisir des fenêtres jalousies

Traditionnellement, les jalousies sont des lamelles orientables utilisées pour éclairer son habitat tout en préservant l’intimité des propriétaires. Aujourd’hui, on assiste à l’expansion des jalousies à lames en verre qui aèrent lorsqu’elles sont ouvertes tout en protégeant des infractions. Elles sont assez modernes et se distinguent du côté rustique des lames en bois. Quels en sont les principaux avantages ?

Fonctions d’aération des fenêtres jalousies

Nombreux sont les avantages qu’offrent les fenêtres jalousies.

Idéal pour ventiler une salle de bains par le haut

Dans une salle de bains, la vapeur d’eau et la chaleur montent, d’où l’intérêt de positionner une ouverture sous le plafond. D’autant que l’espace souvent étroit laisse peu de possibilités d’en créer. L’intérêt de la fenêtre à jalousie est qu’elle permet de ventiler au mieux les pièces d’eau.

L’objectif est d’ouvrir l’angle des lames de verre sans risquer de se blesser contre une large fenêtre basse ouverte vers l’intérieur. Un système de télécommande (ou une manivelle) l’actionne depuis le sol. Discret et efficace !

Ou aérer les odeurs d’une cuisine

Comme la vapeur d’eau dans la salle de bains, les odeurs de cuisson en cuisine montent. Sans pour autant faire office de hotte aspirante, une large claire-voie à jalousie les évacuera naturellement. La claire-voie située en hauteur apporte en plus une source de lumière quasi zénithale et permet de laisser l’utilité des murs bas aux rangements, à portée de main.

Pour tout besoin d’installation, REV ALU, se propose pour les travaux de fabrication et de pose.

L’air mais pas la pluie

Une ouverture à 42 degrés environ permet d’aérer en douceur son espace sans laisser entrer la pluie. L’inclinaison des lames vers l’extérieur est un intéressant compromis pour filtrer l’air mais pas l’eau de pluie. Les entreprises sont de plus en plus séduites par ce système, surtout quand les employés ou la femme de ménage oublient de fermer la fenêtre le soir en partant !

Des fenêtres qui s’adaptent à tout type d’emplacement

Ce type de fenêtre à la faculté d’être facilement installée, quel que soit l’emplacement.

Solution pour de multiples espaces

L’ouverture de ces fenêtres ne prend aucune place à l’intérieur de l’habitat. C’est une solution idéale pour les constructions neuves ou pour la rénovation. Elles apporteront de la lumière nécessaire dans un couloir ou un escalier, mais aussi de l’air. La sécurité est aussi au rendez-vous, pour les enfants comme pour les grands.

Adaptables aux plus étroites ouvertures

La moindre ouverture peut accueillir la fenêtre jalousie. Réalisable à partir de 200 mm de largeur, elle va composer le « petit plus » de luminosité et d’aération. Idéale dans une étroite salle de bains ou dans les toilettes.

Les plus  grandes baies aussi

D’une largeur moyenne de 900 mm pour une pièce standard, ces lames peuvent s’étendre jusqu’à 1400 mm. Elles peuvent donc occuper de larges baies ou des portes-fenêtres.

Autres avantages importantes

Plusieurs autres raisons peuvent être étudiées pour choisir ses fenêtres.   De façon globale :

  • Elle limite le besoin de climatisation
  • Une motorisation possible et compatible avec la domotique.
  • Une ouverture des lames jusqu’à 80°
  • La possibilité d’intégrer une moustiquaire !

D’autres aspects sont aussi couverts…

Une ouverture sécurisée

Plusieurs normes européennes encadrent ces systèmes d’ouverture. Les verres sont résistants aux chocs (900 joules en moyenne, norme de garde-corps) et aux effractions.  En rez-de-chaussée, elles préviennent donc les effractions. En étage, elles garantissent la sécurité des occupants en faisant office de garde-corps, même pour les plus petits. Attention cependant à éviter qu’ils ne se cognent dessus.

L’esthétique est aussi concernée

En dehors de ces avantages, les fenêtres jalousies présentent également des atouts décoratifs. Les lames de verre peuvent être personnalisées à l’instar des vitraux. Lorsqu’elles sont fermées, elles préservent l’intimité et la luminosité, toutefois relative. La vue est cependant masquée de l’extérieur comme de l’intérieur.

Tabourets pour mini-bar : en fer forgé ou en bois ?

Vous aimez recevoir des invités autour d’une bonne bouteille de vin ou de whisky, mais vous n’avez pas un lieu dédié pour les accueillir ? Pourquoi ne pas aménager un mini-bar. En tout cas, c’est le rêve de nombreux propriétaires. Encore faut-il que vous disposiez d’un espace suffisant. Petit ou grand, il est tout à fait possible d’aménager de ce genre d’espace. Pour cela, il vous suffit juste d’un peu d’imagination. Selon la configuration de votre logement, vous pouvez l’installer dans différents endroits. Par ailleurs, avant de vous lancer dans l’aménagement de cet espace, il vous faudra penser en amont aux matériaux que vous allez choisir pour les meubles. Concernant la fabrication des tabourets, le bois et le fer forgé sont actuellement très en vogue. Dans cet article, nous allons essayer de vous aider à choisir entre les deux. Pour ce faire, nous allons voir leurs avantages respectifs. Mais avant cela, voyons quels sont les meilleurs emplacements pour l’aménagement d’un mini-bar ?

Choisir l’emplacement de son mini-bar

Le coin bar est un espace particulier d’une maison. Non seulement, c’est un endroit où l’on peut stocker les différentes sortes de boissons alcoolisées, mais c’est aussi un lieu convivial où on peut se réunir autour d’un verre pour discuter et se détendre entre amis ou en famille.

Lorsqu’il s’agit d’aménager un mini-bar, ceux qui possèdent une grande maison ou un grand appartement choisissent une salle à part, entièrement dédiée. Cependant, ce type d’aménagement peut trouver sa place dans toutes les pièces à vivre : la cuisine, le salon, la salle à manger, la salle de home cinéma, etc. Il est même possible d’aménager un mini-bar sur la terrasse, si cette dernière est assez grande.

En outre, sachez qu’il existe de nombreux styles de mini-bar.

Pour un style industriel, il vous faudra peu de choses. Une simple étagère, des meubles recyclés et un vieux buffet feront très bien l’affaire. Pour un style champêtre, privilégiez les matériaux en bois. Ceux-ci offriront un vrai cachet à votre mini-bar. Pour ceux qui préfèrent les styles les plus modernes, vous pouvez opter pour un modèle préfabriqué.

Pour l’ambiance, laissez libre cours à votre imagination. Cependant, n’oubliez pas de décorer les murs pour mettre en valeur l’espace. Pensez aussi à travailler les jeux de lumières. Pour ce faire, multipliez les sources lumineuses : lampes murales, plafonniers, appliques, etc.

Le tabouret en fer forgé : ses atouts

Authentique et élégant, le tabouret de bar en fer forgé apportera du charme à votre coin bar. S’il est réalisé par un artisan compétent, vous aurez la possibilité de choisir entre des design très variés. Ce qui lui permet de s’adapter à tous les styles de décor. Le ferronnier d’art jouera avec les formes afin de vous fournir une création sur mesure. Outre ses qualités esthétiques, le tabouret en fer forgé est aussi réputé pour sa robustesse. Il y a peu de risque que celui-ci se casse. Et lorsqu’il est traité anti-rouille, il résiste bien aux intempéries. Ce qui en fait la meilleure option si vous décidez d’aménager votre mini-bar en extérieur.

Le tabouret en bois : ses atouts

Véritable objet design, le tabouret en bois peu s’intégrer avec facilité dans tous les styles de mini-bar. Malgré l’apparition de nombreux matériaux dans le domaine de la menuiserie, notamment les matériaux de synthèse, le bois reste inamovible, grâce à ses nombreuses qualités. Il est apprécié pour son côté élégant et chaleureux. Toutefois, afin de garantir sa pérennité, veillez à choisir une essence de bois solide. S’il est bien traité, votre tabouret de mini-bar en bois aura une durée de vie non négligeable par rapport à certains matériaux.

Voilà pour les avantages de chaque matériau. Maintenant, à vous de trancher.