https://www.epoxyprosol.fr/resine-sol.php

Pose de résine au sol : les étapes à suivre

La résine est un matériau de revêtement de sol très apprécié en raison de son niveau d’étanchéité très élevé. Elle peut être posée par un professionnel ou par n’importe qui, pourvu que ce dernier suive toutes les étapes de sa réalisation. Voici en quelques lignes les étapes à suivre lors d’une opération de pose de résine au sol.

Les préalables à faire

Cette étape doit venir avant toutes les autres. Elle contient trois autres sous-étapes assez déterminantes.

Apprêter les divers matériaux

Comme dans la réalisation de tous travaux, la pose de la résine au sol ne peut se faire sans un certain nombre de matériaux. Il s’agit entre autres des matériaux comme :

–         L’abrasif, qui présente des grains fins 400 ;

–         L’adhésif large plastifié ;

–         La résine colorée pour la première application ;

–         D’alcool à brûler ou encore d’acétone ;

–         De la résine de finition pour le sol.

Une fois que ces matériaux sont réunis, on peut penser à la préparation du sol ou de la surface à habiller.

Préparer le sol

C’est l’étape qui suit directement celle de la préparation des matériaux. Préparer le sol ou la surface consiste à préparer la surface qui doit être revêtue surtout lorsqu’il s’agit d’un sol en béton. De façon pratique, cela consiste à la rendre plane, saine et propre.

Pour y arriver, il faut boucher, non seulement les trous du sol, mais aussi toutes les fissures visibles. Cette activité préalable est indispensable pour que la résine puisse adhérer au sol. Lorsqu’elle est bien réalisée, elle évite de perdre du temps. Enfin, veiller à enlever tous les autres obstacles percevables sur le sol.

Préparer la résine

à l’instar de l’enduit acrylique, la résine de sol n’est pas matériau de revêtement ordinaire. Avant de la poser, il faudrait d’abord la mélanger avec un durcisseur. Ce dernier ne doit, ni être choisi, ni être utilisé n’importe comment. Il faut bien déterminer la dose à utiliser pour éviter le gaspillage, car lorsque le sot de résine est ouvert, la quantité non utilisée n’est plus réutilisable.

En principe, il est inscrit sur chaque bac des indications pour aider les utilisateurs à choisir les proportions exactes. En ce qui concerne le mélange, l’idéal serait de privilégier le mélangeur électrique. Il permet de déployer moins d’énergie et de gagner du temps.

Appliquer la résine à la surface à habiller

C’est l’étape la plus importante et la plus intéressante du processus. Avant d’apposer les résines au sol, il faut rapidement appliquer une couche primaire d’accrochage. Lorsqu’elle est appliquée, les résines peuvent commencer par être posées. L’idéal serait de démarrer par le fond de la pièce, quelle que soit la nature de la surface à recouvrir. C’est la seule manière d’avoir un revêtement esthétique.

Premièrement, il faut suivre les bandes parallèles au sol à l’aide d’une manche télescopique. Il est possible d’ajouter une seconde couche. Ensuite, entre chaque couche, il faut un temps de pose de 24h. Enfin, il faut s’assurer de bien nettoyer les équipements avant de passer à la deuxième application.

Poser la résine de protection

La pose de la résine de protection est aussi une étape à ne pas négliger. La résine de protection n’est rien d’autre qu’une substance transparente un peu semblable à du vernis. Pour l’appliquer, il faut juste le renverser sur le sol. Ensuite, à l’aide d’un rouleau calandreur, il faut couvrir toute la surface de la pièce concernée.

Enfin, il faut veiller à ce que toutes les bulles d’air soient éliminées. Pour ce faire, il faut laisser sécher selon la recommandation du fabricant. De même, il faut éviter d’enlever aussitôt les adhésifs de protection pour ne pas gâcher le revêtement. En cas de besoin d’assistance, l’idéal serait de contacter un professionnel expérimenté comme DAVRESHIANI JEMAL.

revêtement sol balcon

Quel revêtement de sol choisir pour mon balcon ?

Pendant les beaux temps, il est agréable de profiter de l’extérieur de la maison et de s’y détendre. L’aménagement d’un espace supplémentaire est une excellente idée pour se sentir bien à l’aise. Dans ce cas, quel revêtement de sol de balcon privilégier ? Voici quelques idées pour votre balcon. À la différence d’un revêtement intérieur, le sol pour un balcon doit être bien analysé. En effet, il est primordial qu’il soit robuste, confortable et esthétique pour résister aux différentes conditions extérieures.

Le carrelage extérieur

Le carrelage est une option à considérer comme revêtement extérieur. Il est facile à entretenir et s’adapte parfaitement au sol du balcon. Plusieurs références de carrelage sont disponibles sur le marché. Leur forme, leur taille et leur couleur sont très variées. Cela vous permettra de faire le bon choix et de considérer vos goûts et vos besoins. Cependant, le carrelage extérieur est assez lourd, il faut prendre en compte le poids maximal supporté par votre balcon pour éviter tout accident grave.

Le caillebotis en bois

Le caillebotis est un assemblage de dalles que l’on installe les unes après les autres pour créer un sol. Léger et facile à installer, ce bois est adapté à une utilisation extérieure. Vous pouvez aussi allier différents matériaux lors de l’aménagement de votre balcon : aluminium, composite, plastique, etc.

Le gazon esthétique

Un gazon artificiel est l’option idéale pour les adeptes de la nature. Bien que ce ne soit pas du vrai gazon, il apporte au sol de votre balcon un aspect de jardin dans la nature. Il est facile à installer comme il se présente sous la forme d’un rouleau ou de dalles. Pour résister au temps et éviter le changement prématuré de sa couleur, on vous conseille une fausse pelouse de qualité avec des caractéristiques anti-UV. Vous n’aurez pas besoin de tendre la pelouse, il suffit de passer un coup d’aspirateur de temps en temps pour l’entretenir et le dépoussiérer. Que ce soit pour une maison ou un appartement, sachez que le gazon esthétique s’adapte parfaitement à n’importe quel espace.

La personnalisation de votre balcon par de la peinture

Pour un balcon en béton, il est facile de choisir des peintures pour le décorer, surtout avec le large choix de couleurs à votre disposition. Vous pouvez opter pour une couleur unie ou dessiner des motifs pour développer votre esprit créatif.

Le tapis d’extérieur

Si vous avez un budget limité en matière de rénovation, les tapis extérieurs en plastique vous conviendront. En effet, ils sont résistants et imperméables. Il suffit de les poser sur le balcon pour changer son apparence en un coup d’œil. Bien que ce soit une option économique, le rendu est appréciable pour un revêtement de sol du balcon.

Le prix des différents revêtements de sol

Pour vous donner des idées et vous préparer aux différentes dépenses relatives au revêtement de sol, voici un récapitulatif des prix de chaque élément qu’on a mentionné :

    • Peinture : 2 à 15 euros/m²
    • Caillebotis : 7 à 90 euros/m²
    • Carrelage : 10 à 150 euros/m²
    • Gazon synthétique : 2 à 90 euros/m²
    • Tapis de sol : 30 à 150 euros l’unité

Le revêtement de sol extérieur vous offre un nouvel espace de vie. Par contre, il faut bien analyser la faisabilité des travaux avant de se lancer. Si le balcon est en hauteur, il faut opter pour un revêtement assez léger qui ne risque pas de s’écrouler sous son poids. Vous pouvez également vous fier à un professionnel du revêtement de sol pour assurer des travaux de qualité.

parquet en chêne massif

Sept avantages de poser un parquet en chêne massif 

Opter pour la beauté et pour la durabilité, c’est choisir de poser chez soi des parquets en chêne massif. Ils jouissent d’une beauté et d’une propriété exceptionnelle qui font d’eux des matériaux non seulement fiables, mais aussi attrayants. Existant depuis des siècles, ce matériau demeure un choix populaire et recherché. Voici sept raisons valables pour poser un parquet en chêne massif.

Amélioration de l’apparence d’une maison

Un plancher en chêne massif ajoute sans aucun doute à une maison une élégance sans pareil et une chaleur unique. De plus, une fois installé, il donne à une maison l’apparence d’être plus grand et spacieux. Ce parquet possède également la capacité de rendre une maison plus conviviale de quoi captiver l’attention des invités et se sentir plus à l’aise chez soi.

Durabilité et solidité

Un matériel très particulier, le parquet en chêne massif et non seulement solide, mais aussi durable. Il est tout à fait possible qu’il puisse être rayé et bosselé, mais comme le dit les professionnels qualifiés de la Société Bezier (SARL), il en faut beaucoup pour y arriver. Toutefois, ces mêmes professionnels proposent dans ces cas-là de faire juste un petit polissage pour enlever les marques déposées pas les rayures. De plus, ces matériaux peuvent maintenir leur éclat durant des décennies.

Polyvalence

Reconnue comme l’un des principaux avantages de ce parquet, la polyvalence lui permet de s’adapter à tout type de style. La décoration intérieure de votre maison peut changer d’année en année certes, mais le parquet en chêne massif, s’accommode à tout type de style.

Loin de s’opposer à votre décoration, ce matériau lui apporte une touche finale d’originalité et de perfection. Décorer son salon avec une certaine originalité, c’est possible avec le parquet en chêne massif. Il en existe une large gamme de couleur et de finitions, il est impossible de ne pas trouver le type voulu.

Meilleure qualité de l’air

Étant donné leurs compositions et leurs qualités, les planchers en chêne n’emprisonnent pas les composés ou éléments susceptibles de contaminer l’air d’une maison. Il s’agit entre autres de :

  • Pollen ;
  • Poussière ;
  • Particules ou autres allergènes ;
  • Poils d’animaux.

De ce fait, le plancher en chêne massif augmente en temps réel la qualité de l’air d’une maison. En effet, doter une maison de ce matériau, c’est assurer chez soi un environnement sain.

Faible entretien

Doter une maison d’un parquet en chêne massif, c’est assurer un entretien facile et pratique. Facile à garder propre, ces matériaux nécessitent simplement un balayage hebdomadaire, un nettoyage à sec ou de passer l’aspirateur afin d’enlever la poussière et la saleté. Toutefois, un nettoyage en profondeur n’est nécessaire qu’une fois par an.

Autant d’avantages qui font de ce matériau un choix idéal. Il ne nécessite pas un nettoyage régulier et de plus n’abrite pas des microbes qui pourraient engendrer des allergies. Résistant aux tâches, un simple nettoyage suffit si par mégarde un liquide y est renversé.

Un choix écologique

Aujourd’hui, la question du développement durable est plus que jamais d’actualité alors les parquets en chêne massif sont de plus en plus prisés. Il représente un choix écologique pour moderniser son intérieur, car c’est du matériau biodégradable (bois) qui est utilisé pour leurs conceptions. En optant pour les parquets en chêne massif, c’est participer au développement durable tout en s’octroyant un confort unique et sans pareil.

Améliore l’acoustique

Les parquets en chêne massif réduisent les sons creux de même que les vibrations offrant par ce fait une bonne amélioration acoustique. C’est ce qui explique pourquoi les salles de musique, studios de danse et autres salles du même genre dotent leur sol de parquet en chêne massif.

Voilà quelques-uns parmi les nombreux avantages que présente les parquets en chêne massif. Il faudra faire un choix suivant la gamme et la couleur désirées pour profiter d’un luxe et d’un confort durable.

parquet en mauvais état

Comment poncer un parquet en mauvais état ?

Rénover un vieux parquet nécessite la réalisation de quelques étapes à savoir le ponçage, la teinte ainsi que la finition. Celle-ci peut être faite par la vitrification, à l’huile ou à la cire. Par ailleurs, nous allons nous focaliser sur la première étape de la remise à neuf d’un parquet. Découvrez à travers cet article, comment poncer un parquet en mauvais état. (suite…)

travertin

Le travertin pour moderniser l’intérieur

Avez-vous déjà entendu parler du travertin ? C’est un matériau chic qui peut être utilisé pour parfaire la décoration intérieure de votre habitation. Utilisé depuis très longtemps, ce revêtement s’invite dans toutes les pièces de la maison : salon, cuisine, chambre à coucher, salle de bain, etc. Il coûte également moins cher que le carrelage et le marbre. Focus sur le travertin ! (suite…)

Tapis de pierre

Tapis de pierre en intérieur : application et entretien

Le tapis de pierre représente un sol entièrement composé de graviers ou de quartz sans joints et reliés grâce à de la résine époxy. L’aspect d’un tapis de pierre dépend grandement de la couleur des pierres et de l’épaisseur. Quelles sont les applications d’un tapis de pierre ? Comment l’entretenir ? La réponse à ces questions dans la suite de cet article.

Quelles sont les applications d’un tapis de pierre en intérieur ?

Le tapis de pierre est d’une grande polyvalence. De plus, il est compatible avec le chauffage par le sol. Ainsi, avec l’aide d’un professionnel comme SAS CPLUSNET, vous pouvez installer un tapis de pierre en intérieur pour diverses applications. Il s’agit entre autres :

  • Des magasins ;
  • Des bureaux ;
  • Des show-rooms ;
  • Cadre familial ;

Par ailleurs, notons que vous avez aussi la possibilité d’installer le tapis de pierre en extérieur.

Entretien d’un tapis de pierre

Le tapis de pierre contrairement à d’autres revêtements est facile à entretenir. En effet, il est important de débarrasser le tapis de la poussière de temps en temps. Pour ce faire, il faudra juste utiliser un nettoyeur à haute pression afin de redonner de l’éclat à sa surface. Une telle facilité d’entretien est essentiellement due au pouvoir drainant du mélange entre la résine et le granulat.

Toutefois, il existe d’autres moyens permettant d’entretenir votre tapis de pierre.

Utiliser un produit d’entretien

Il existe certains produits permettant d’entretenir plus facilement cette catégorie de revêtement de sol. En effet, avec une formule essentiellement conçue pour entretenir et raviver les propriétés et la surface du tapis, certains produits sont très efficaces. Vous aurez juste à faire un entretien annuel en plus d’un brossage.

Ainsi, vous désincruster les salissures et les poussières qui se sont logées à l’intérieur des porosités. Ceci requiert une application unique et un brossage énergétique. Après avoir effectué l’opération, vous devrez rincer en utilisant de l’eau.

Utiliser un nettoyeur à haute pression

Si vous avez manqué de nettoyer votre tapis de pierre en intérieur pendant un long moment, alors il serait avantageux d’utiliser un nettoyeur. En effet, avec cet équipement, vous retrouverez l’éclat d’origine de votre revêtement de sol. Du fait de son aspect décoratif, la résine de pierre doit être maintenue propre.

Optez pour un tapis de pierre pour cumuler facilité d’entretien et esthétique

Contrairement au sol en carrelage ou en gravier nécessitant un entretien régulier, le tapis de pierre ne requiert qu’un petit effort. En choisissant ce type de revêtement pour le sol de votre intérieur, vous cumulez avantages et entretien facile. De plus, il donne la possibilité d’avoir des finitions uniformes, travaillées et sans joints. Avec ce type de revêtement, vous disposez d’un sol avec aspect sophistiqué.

Toutefois, nous devons noter que cet ensemble de points positifs dépend de la qualité des travaux de pose et d’application de la résine. Pour bénéficier de tous les avantages que peut offrir cette dernière, on recommande de confier la tâche à une entreprise spécialisée. Avec un professionnel, vous avez la certitude d’avoir un revêtement de sol respectant les propriétés et les obligations nécessaires.

Les avantages d’un tapis de pierre

Le tapis de pierre dispose de plusieurs avantages notables. Il est idéal pour votre habitation personnelle et vous fait profiter d’un large effet esthétique. Découvrons ces différents avantages :

  • Relativement moins cher par rapport à un tapis de marbre ;
  • Multiples compositions et couleurs ;
  • Résiste aux rayures ;
  • Grande durabilité ;
  • Compatible avec différents supports ;
  • Possibilité de choix entre structures fermée ou ouverte ;
  • Facile à entretenir ;
  • Propriétés antiallergiques.

Pour une construction ou une rénovation, le tapis de pierre apporte une touche finale esthétique. Ainsi, les surfaces qui en sont équipées sont très sûres, peu salissantes et anti glissantes.

Les étapes pour l'incrustation de sol en linoléum

Les étapes pour l’incrustation de sol en linoléum

Un projet de construction ou de rénovation en vue ? Vous pouvez opter pour le linoléum pour habiller le sol. Ce revêtement présente de nombreux avantages. Il est très facile d’entretien, écologique et abordable. Pour plus d’esthétique, il est possible d’y incruster des motifs. Pour en savoir plus sur le sol en linoléum et son incrustation, lisez les lignes qui suivent.

Pourquoi opter pour le sol en linoléum ?

Le linoléum est une bonne option pour habiller votre sol. Grâce à ses composants naturels, il est écologique. De plus, il est très hygiénique, car il possède des propriétés antibactériennes. Il offre ainsi un environnement sain. Voilà pourquoi il est très prisé dans le domaine hospitalier. Il est par ailleurs facile à entretenir. Il vous suffit d’employer des solutions au pH neutre pour le nettoyer.

Ce type de sol est aussi résistant. Il ne craint ni les chocs, ni l’usure, ni les projections. Il peut rester en bon état pendant de longues années.

Le linoléum est également un excellent isolant thermique et acoustique. Il conserve la température à l’intérieur de la pièce. De ce fait, il apporte une ambiance cocooning dans votre maison.

D’un autre côté, ce revêtement de sol est design. Il existe en plusieurs coloris : des plus sombres aux plus intenses. Si vous aimez le look rétro, vous pouvez choisir le jaune, le bleu ou le rouge pour apporter du peps à votre intérieur. Pour apporter de l’élégance à votre pièce, préférez entre autres le lino avec un effet marbré, intemporel et chic.

Pour une décoration moderne et contemporaine, vous pouvez par ailleurs combiner le lino avec des dalles ou des lames de différentes couleurs.

Grâce à son design, ce revêtement de sol peut s’inviter dans diverses pièces de la maison. Faites juste attention à l’humidité. Aussi, ne l’utilisez ni dans la salle de bains, ni dans la buanderie.

Comment incruster un motif dans un sol en linoléum ?

Pour donner plus d’esthétique à votre sol en linoléum, vous pouvez y incruster des motifs. Pour vous aider dans votre projet, voici les étapes à suivre.

Choisir le motif ou le dessin

Avant de passer aux travaux, vous devez d’abord choisir le motif ou le dessin à incruster dans le sol en linoléum. Tout dépend de vos goûts. Dans le cas, veillez à sélectionner le dessin qui correspond à votre décoration intérieure afin de garder une certaine harmonie.

Prévoir l’emplacement du motif ou du dessin

Avant d’incruster le motif dans le sol, vous devez prévoir son emplacement. Utilisez quelques outils pour prendre des mesures.

Encoller le motif

Procédez ensuite à l’encollage du motif sur le sol en linoléum, puis attendez quelques minutes pour le séchage. Mettez des bandes de PVC sur le motif pour ajuster la pose. Ensuite, enlevez-les une à une tout en chassant l’air et créez un contact entre les deux films de colle.

Incruster le motif

Préparez les lés de lino avant d’y incruster le motif. Pour ce faire, effectuez un dégrossissage. C’est-à-dire découpez les lés autour du motif en laissant une marge. Utilisez ensuite une colle pour linoléum et déposez-la sur le sol. Pour un bon ajustement, enlevez les excès du revêtement. Pour finir, retirez le plastique qui recouvre le motif et admirez le résultat.

À qui confier l’incrustation de motif dans un sol en linoléum ?

Vous pouvez faire vous-même l’incrustation de motif dans le revêtement en linoléum. Cependant, cela nécessite d’avoir quelques compétences en bricolage et quelques équipements. Dans tous les cas, il est toujours préférable de faire appel à un professionnel pour obtenir un résultat de qualité. Vous pouvez entre autres contacter l’entreprise ATOUT COULEURS. Elle intervient à Saint-Rémy-de-Chargnat pour les incrustations au sol.

vitrification parquet

La vitrification de parquet en 6 étapes

Le parquet est un revêtement de sol très prisé dans les foyers grâce à son côté chaleureux et son esthétique. Pour préserver son état et le protéger des agressions quotidiennes, pensez à le vitrifier. Pour ce faire, vous devez suivre les étapes suivantes.

Vitrifier le parquet, c’est quoi ?

Au fil du temps, les passages fréquents, l’eau et les taches vont causer des rayures et de l’abrasion sur votre parquet. Pour le protéger et lui offrir plus de résistance, il est important de le vitrifier. Ce dernier consiste donc à entretenir le parquet.

En effet, cette méthode offre de nombreux avantages. Avant tout, la vitrification protège le parquet de l’usure en laissant un film invisible sur la surface. De la même façon, elle limite le dépôt de rayures ou de taches dans le bois. Par ailleurs, cette opération permet de prolonger la durée de vie du revêtement de sol. Elle permet aussi de donner la finition que vous souhaitez : brillante, mate ou satinée.

Quelles sont les étapes à suivre pour vitrifier le parquet ?

La vitrification du parquet s’effectue en 6 étapes. Découvrez-les.

Préparer le sol

La première chose à faire est de préparer le sol. Cela est nécessaire dans le cadre de la rénovation du parquet afin de lui donner son aspect originel. Pour ce faire, vous devez décaper le parquet. Cela permet d’enlever les anciennes couches de colle, de cire ou d’huile. Par la suite, utilisez un liant à bois pour reboucher les trous et les fissures. Appliquez également un produit anti-insectes pour le traitement de la surface.

Poncer le parquet

Une fois que le sol est préparé, vous devez le poncer. Cela permet d’enlever les couches de produit et les anciennes finitions. Utilisez du papier abrasif pour ce faire. Vous pouvez aussi employer une ponceuse d’angle pour les coins du parquet et une ponceuse à bande avec un disque abrasif pour les autres parties du sol.

Aspirer le sol

Après le ponçage, il est tout à fait naturel d’aspirer le sol. Utilisez un appareil performant pour terminer rapidement la tâche. Vous pouvez aussi opter pour une ponceuse avec un sac de récupération pour ne plus à faire l’aspiration du sol.

Appliquer le fond dur ou la couche primaire

Afin de rendre le bois moins poreux et de solidifier ses fibres, il faut appliquer le fond dur ou la couche primaire. Ceci est très important, surtout sur les parques à essence de bois tendres, dont le pin.

Vitrifier les bords et les coins du parquet

Après avoir posé la couche primaire, vous devez vitrifier les bords et les coins du parquet. Pour ce faire, prenez un pinceau et appliquez une couche fine de vitrificateur sur ces parties. Veillez à ce que la couche ne soit pas trop épaisse. Assurez-vous également qu’elle soit uniforme. Dans tous les cas, employez un pinceau fiable, qui ne perd pas ses poils.

Poser la couche de vitrificateur

La 6e étape consiste à appliquer la couche de vitrificateur sur le parquet. Avant l’application, lisez bien la notice puis secouez le bidon pour bien mélanger le vernis.

Ensuite, vous devez poser 2 à 3 couches de vernis à l’aide d’un pinceau large ou d’un rouleau. Entre chaque couche, laissez sécher pendant 12 heures. Vous devez également égrener le parquet après la première et la seconde couche. N’oubliez pas d’aspirer pour enlever les poussières. À la fin, pour la dernière couche, laissez sécher aussi longtemps que possible. Ce n’est qu’après 48 heures du séchage que vous pouvez remettre les meubles à leur place. Pour les tapis, vous devez attendre 10 jours.

Dans tous les cas, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel comme la SOCIETE GICQUEL, située en île de France, pour des travaux de revêtement de sols.