Quels sont les avantages de la véranda en ossature bois ?

Quels sont les avantages de la véranda en ossature bois ?

Après une longue journée fatigante, le corps et le cerveau ont besoin de se détendre. Avoir des sensations différentes et communiquer avec la nature sont des options interessantes. En outre, resté isolé dans la maison n’est pas une solution parfaite pour fuir aux problèmes. Alors, pourquoi ne pas opter pour l’installation d’un petit coin bien confort pour se détendre ? Découvrez dans cet article les avantages de l’installation d’une véranda en bois chez vous.

Le design et le confort

Avoir une véranda en ossature bois change l’apparence de votre maison. Grâce à son style, la véranda éblouie votre maison De plus, ce style permet de donner une forme magnifique à votre demeure. Elle offre une nouvelle apparence et donne plus de modernité.

L’isolation acoustique parfaite

L’existence d’une véranda à ossature bois garantit une isolation phonique idéale. En effet, ce matériau empêche la pénétration directe des sons désagréables de l’extérieur. De plus, le bois n’attire pas le courant provoqué par l’éclair.

La facilité d’entretien

Le bois peut être laissé au naturel ou peint. La fabrication des vérandas et pergolas bioclimatiques nécessitent des bois très spéciaux, comme le red cedar et les bois exotiques comme le teck ou l’acacia. Ces types de bois sont faciles à entretenir. Donc, vous n’aurez pas besoin de passer beaucoup de temps pour l’entretien ou le nettoyage de votre véranda à ossature bois. Pour le nettoyage, il suffit de passer du chiffon propre et sec. Et pour qu’elle dure dans le temps, vous pouvez appliquer soigneusement du vernis bois.

La facilité de pose

La véranda à ossature bois est facile à installer. En plus, vous pouvez opter pour le modèle en kit pour amoindrir les problèmes de mise en œuvre. Ainsi, les travaux d’installation peuvent se faire par vous-même. Vous pouvez aussi demander l’aide d’un installateur professionnel si vous n’êtes pas bon bricoleur.

Quelle essence de bois choisir pour votre véranda ?

Le bon choix d’une essence de bois est l’un des facteurs garantissant la durabilité de votre véranda. Durant votre commande, choisissez des bois forts et inaltérables. Les bois exotiques en font partie (le méranti, le teck, l’iroko, l’acacia, etc.). Le cèdre rouge est aussi un bon matériau pour fabriquer des menuiseries résistantes. Il dispose d’un aspect design qui n’a pas besoin d’entretien régulier. Son vieillissement sublime son aspect initial. Plus les années passent, plus le cèdre rouge embellit la décoration de votre extérieur. D’ailleurs, vous pouvez choisir une véranda confectionnée en deux matériaux comme le bois accompagné de l’aluminium ou de l’acier. C’est à vous de choisir le modèle qui vous correspond.

Les essentiels à retenir pour garantir la durabilité de votre véranda en bois

Par rapport à la véranda métallique, celle en bois est facile à entretenir. Il suffit juste de bien reconnaître le type et l’origine du bois pour savoir quel type d’entretien lui convient. Attention, l’utilisation des produits chimiques lors du nettoyage risque d’accélérerr sa détérioration. Alors, mieux vaut le laver avec de l’eau savonneuse et un chiffon propre. Pour les parties exposées au soleil, utilisez des produits non filmogènes pour préserver la perméabilité du bois. Après le lavage, n’oubliez pas de l’essuyer à l’aide d’un chiffon sec pour éviter les traces de l’eau. Notez bien que l’entretien peut se faire 2 à 3 ans après le dernier entretien.

Pour commander une véranda à ossature bois, faites appel à l’entreprise VERANDA-STYL’. Elle est spécialisée en conception et pose de menuiseries d’extérieurs diverses. Avec ses 28 années d’existence, l’entreprise vous propose des services de qualité répondant à vos besoins (fabrication de vérandas en aluminium, à ossature bois, en kit sur mesure.). Elle réalise aussi des travaux de réparation et rénovation de véranda et menuiseries diverses. D’ailleurs, toutes ses réalisations sont à prix abordable. Vous pouvez demander un devis gratuit si nécessaire. Alors, si vous voulez installer une véranda à ossature bois sur mesure ou une pergola bioclimatique personnalisée, n’hésitez pas à faire appel à cette entreprise de renom.

installation véranda

Quel budget prévoir pour installer une véranda Akena ?

Une belle véranda fait toujours rêver, qu’elle soit installée près du jardin ou sur la terrasse donnant sur une vue panoramique du paysage. La véranda est plus esthétique, plus facile à monter et coûte moins cher qu’une extension en béton. C’est pourquoi cet ouvrage revient en vogue chez les particuliers. Vous souhaitez aménager une véranda, mais vous ne savez pas combien cela va vous coûter ? Vous envisagez de contacter un professionnel pour concrétiser votre projet ? Avant de vous lancer dans les travaux, faites un inventaire des points techniques et prévoyez un budget adapté ! Cela vous permettra d’être plus organisé.

Comparatifs des prix

Le prix d’une véranda dépend du modèle choisi, de sa surface, des matériaux utilisés et des différents accessoires supplémentaires. L’achat d’une véranda en kit est certainement l’option la moins chère, mais qui peut engendrer des travaux complexes, notamment pour le montage de l’ossature et la fixation des vitres. Si l’intervention d’un professionnel serait donc incontournable, autant lui confier les travaux de A à Z. Il est, en effet, plus avantageux de s’adresser à un seul interlocuteur, plutôt que d’acheter un kit en PVC de le faire monter par des menuisiers.

Pour une entrée de gamme, prévoyez entre 10 000 et 30 000 € pour une véranda en acier de 10 m². Pour une véranda sur mesure, le prix se calcule plutôt au mètre carré. Les extensions en bois dur et en aluminium coûtent environ 1 000 € le mètre carré. Ces prix sont juste à titre indicatif, mais peuvent varier selon les contraintes du chantier et le savoir-faire des poseurs.

Les vérandas Akena

Si vous recherchez la qualité, optez pour une véranda en kit de la marque Akena ! Fabricants de vérandas depuis plus de 40 ans, Akena vous propose divers modèles d’extensions adaptés à tous types d’architectures. Vous aurez le choix entre : véranda en appui d’angle ou adossée à la façade, structure autoportée ou suspendue à la terrasse balcon, à ossature métallique, en bois ou en aluminium, etc. Pour acquérir une véranda Akena, vous devez préparer un budget minium de 23 000 € hors pose. Ce prix peut s’avérer onéreux, mais la qualité de la structure en vaut vraiment la peine. Tout a été conçu de façon à optimiser votre confort : joint de portes en silicone, étanchéité renforcée, vitres transparentes, sablées ou teintées, fenêtres intégrées, toiture bioclimatique à lattes orientables, etc.

Les frais supplémentaires

Sachez que votre véranda peut vous coûter bien plus que prévu. Pendant la construction, vous succomberez peut-être à quelques caprices tels que la pose d’un système de ventilation mécanique, la finition vernissée ou laquée (pour les ossatures en bois et aluminium), ou encore l’installation d’une fenêtre coulissante sur mesure. Les imprévus concernent aussi l’assurance du chantier et les différentes taxes concernées. Pour éviter toute contrainte budgétaire, assurez-vous de disposer de 500 à 1 000 € supplémentaire pour couvrir les imprévus. Après la préparation du budget et les différentes études préalables, vous pouvez retrousser vos manches ou signer un contrat avec une entreprise de menuiserie.

À qui s’adresser pour construire et installer une véranda ?

Poser une véranda est à la portée des bricoleurs aguerris, mais rien ne vaut l’intervention d’un professionnel. Pour fabriquer une extension vitrée sur mesure ou pour installer un kit Akena à Tarde, Pau, Bayonne et alentour, l’entreprise 3B Vérandas est le prestataire qu’il vous faut. Vous pouvez également lui confier la fabrication de votre carport et pergola sur mesure. Pour plus d’informations, rendez-vous sur son site internet ! Un formulaire de contact vous est réservé pour poser vos questions. Vous pouvez également l’appeler directement au 09 70 35 87 00.

Installer une véranda sur sa terrasse : les étapes à suivre

Installer une véranda sur sa terrasse : les étapes à suivre

Vous disposez d’une terrasse et vous souhaitez en faire un vrai espace habitable ? Nous avons la solution qu’il vous faut. Vous pouvez construire une véranda sur la terrasse. En plus d’avoir une pièce supplémentaire, vous pouvez profiter de l’espace extérieur quelle que soit la saison. Pour faire avancer votre projet, nous vous dévoilons dans cette rubrique comment réaliser un tel ouvrage.

Étape 1 : S’informer sur les réglementations en vigueur

Avant de faire quoi que ce soit, veuillez tout d’abord vous informer sur les réglementations à respecter concernant la construction d’une véranda sur une terrasse. Pour cela, il suffit de vous rendre à la mairie. Vous y obtiendrez les informations nécessaires comme les démarches administratives requises, la distance minimale vis-à-vis du voisinage, les normes stipulées dans le PLU, la hauteur maximale, etc.

Dans le cas d’une véranda de plus de 20 m², un permis de construire est obligatoire. Selon la région où vous vous situez, une déclaration de travaux pourrait suffire.

Étape 2 : Faire une étude du projet

Avant de se lancer dans la construction proprement dite, une étude s’impose. Il s’agit, notamment, de déterminer tous les éléments nécessaires à l’installation. Ici, vous devez définir :

– L’orientation de la terrasse par rapport au soleil : c’est généralement en fonction de ce critère que vous déterminerez l’usage de votre véranda ;

– Le style et les options de la véranda : choisissez le matériau adapté au style souhaité. Par exemple, si vous envisagez d’instaurer une ambiance chaleureuse dans la pièce, une véranda en bois est conseillée. Si vous aimez le style industriel, une véranda en bois/alu est possible. Pour ce qui est des accessoires, les options sont nombreuses : store ou volet roulant, rideau, vitrage, etc.

– La dimension de l’ouvrage : bien que la taille de la véranda dépende de la terrasse, il existe des possibilités pour l’agrandir. Nous vous recommandons de faire appel à un artisan expérimenté pour connaître les alternatives envisageables.

Étape 3 : Réaliser les travaux

Sachez que trois options s’offrent à vous pour ce qui est de la construction. La première est d’acheter un kit préfabriqué. L’installation est moins complexe. Le kit comporte tous les accessoires, outils et équipements utiles au montage : la structure de la véranda, le vitrage, la toiture, la gouttière, etc. Il suffit de suivre la notice et d’assembler chaque accessoire avec des éléments d’assemblage (joint, vis, colle…) livrés avec le kit. Notez que le prix de la véranda est calculé au m².

La deuxième solution est de construire vous-même l’ouvrage en commençant par les fondations. Pour cela, faites couler le béton sur la terrasse et laissez-le sécher pendant quelques jours, le temps du durcissement. Ensuite, posez le revêtement de sol souhaité puis installez les ossatures et le socle en vous assurant que le sol est bien plat. Fixez le support mural et assemblez toute la structure de la véranda en commençant par les murs. Lorsque la toiture est placée, vous pouvez enfin fixer une gouttière.

La troisième alternative est de confier les travaux à un professionnel. Celui-ci prendra intégralement en main l’installation de l’ouvrage.

Étape 4 : Aménager l’intérieur de la véranda

L’étape finale consiste à aménager l’intérieur de la véranda. Ici, il n’existe aucune règle précise, car les travaux vont se faire en fonction de vos envies. Vous pouvez meubler la pièce selon l’usage envisagé et vos goûts : salon, étagère, tapis, etc. Vous pouvez aussi en faire un jardin intérieur, une bibliothèque ou une salle à manger. Les idées ne manquent pas. Pour réussir l’aménagement, faites-vous aider par des spécialistes dans le domaine. Ils vous guideront dans le choix de l’ameublement. Ils n’hésiteront également pas à vous donner des idées tendances pour bien aménager une véranda.

véranda

Véranda : stores ou volets roulants ?

La chaleur dans une véranda peut être insupportable quand l’été arrive. Pour remédier à ce problème, plusieurs solutions s’offrent à vous : rideau, volet roulant, store… Pour faciliter votre choix, cet article vous servira de guide.

Stores

Avantages du store pour la véranda

Les stores ne sont pas uniquement réservés pour la maison principale. Il existe aussi des modèles anti-chaleurs pour créer de l’ombre. Le store, qu’il soit installé à l’intérieur ou à l’extérieur, apporte une touche de décoration supplémentaire à votre véranda. De plus, vous avez la possibilité de choisir des couleurs et des motifs qui peuvent se marier à votre style de déco. Ainsi, ils ne maîtrisent pas tout simplement la luminosité, comme le font les rideaux, mais contribuent également à l’évitement des effets de serre. Comme il préserve une température agréable au sein de votre véranda, le store s’avère bien efficace. Le confort sera optimal si vous optez pour des stores anti-chaleurs composés de toiles techniques.

Inconvénients du store pour véranda

Le store vertical extérieur a aussi des points faibles. Sa conception ne lui permet pas de protéger le soleil de votre véranda. Ainsi, vous avez à couvrir le dessus d’une toile rétractable.

Aussi, les stores enrouleurs extérieurs ont pour rôle de protéger le soleil de façon uniquement verticale. Vous avez, de ce fait, à choisir une solution couvrante telle une couverture rétractable.

Comment choisir son store de véranda ?

Les stores de véranda extérieur, installés au-dessus du toit de verre, protègent du soleil et génèrent une sensation de fraîcheur dans la pièce. Certains sont mêmes imperméables et résistants au vent. Vous êtes soucieux de l’entretien de vos stores ? Il existe maintenant des modèles traités antisalissures.

D’ailleurs, la résistance au vent est différente d’un store enrouleur extérieur à l’autre. Si vous résidez dans une zone trop exposée au vent, des stores verticaux guidés ou des stores zip sont plus appropriés. Ils tiennent bien face aux vents. Si vous optez pour les stores extérieurs de toiture avec avancée, vous avez la possibilité de créer un espace ombragé en plus devant la véranda.

Vous voulez plutôt miser sur la décoration et l’originalité de votre véranda ? Les stores intérieurs, posés sous la toiture de véranda, préserveront votre intimité.

Volet roulant

Avantages du volet roulant pour véranda

Pour équiper les vérandas, les volets roulants se présentent comme une excellente alternative. Pourquoi ? Ils sont esthétiques et offrent une sécurité optimale aux occupants. Leur présence simplifie beaucoup le nettoyage de vitrage de façade et du toit. À l’heure actuelle, même le mécanisme d’ouverture d’un volet roulant existe en plusieurs types : manuelles, électriques et préprogrammés. À la nuit tombée, le volet roulant contribue à l’isolation du véranda en préservant la température à l’intérieur. Aussi, les risques de cassure de vitre sont minimes.

Inconvénients du volet roulant pour véranda

Voici les petits hics avec les volets roulants :

  • Sa difficulté d’installation : pour le poser dans les règles de l’art, l’intervention d’un professionnel est nécessaire.
  • Ce modèle est toujours muni de coffre dans lequel le volet s’enroule à son ouverture. Toutefois, il diminue la luminosité de la pièce.
  • L’esthétisme apporté par les volets roulants décourage plus d’une personne si bien qu’elles se tournent vers les brises soleil.

Comment choisir son volet roulant de véranda ?

Il est recommandé d’opter pour des volets roulants ayant l’aspect de toile perméable. Comme ils s’installent à l’extérieur du véranda, ils peuvent protéger les vitres lors des intempéries. En plus, même l’entretien du vitrage devient plus simple.

Concernant le matériau des volets roulants, il vaut mieux opter pour le PVC qui est efficace contre les intempéries. L’aluminium, quant à lui, est le matériau idéal si vous recherchez un volet roulant résistant à l’humidité et facile à entretenir.

veranda

Comment profiter de tous les avantages qu’offre une véranda Clikit ?

La véranda est un accessoire intemporel qui a fait ses preuves, et qui ne cesse d’innover ses caractéristiques, pour répondre continuellement aux besoins des consommateurs. Si auparavant, elle était prisée pour faire de l’extérieur un espace de vie supplémentaire, grâce à l’intégration de nouvelles options, la véranda est devenue un vrai aménagement complet.

Les vérandas de Clikit sont réputées pour leur maniabilité et la largesse des options de personnalisation possibles. En plus des avantages qu’offrent les vérandas classiques, vous profiterez de nombreux atouts issus du développement des matériaux et du process de fabrication. Ce billet vous résume tous les avantages que vous aurez en optant pour les vérandas Clikit.

Espace de vie étendu

Une véranda Clikit peut créer un espace de vie supplémentaire dont vous pourrez profiter toute l’année, en particulier lorsqu’elle est utilisée avec des extras supplémentaires tels qu’une chaudière et un éclairage pour améliorer davantage votre espace extérieur.

Protection contre les intempéries

Les vérandas Clikit peuvent être utilisées par tous les temps, vous pouvez donc profiter de l’extérieur même par temps humide au lieu d’utiliser un parasol notamment. De plus, si vous avez assez d’espace, vous pouvez y aménager du mobilier pour en profiter pleinement, quelle que soit la saison.

Stockage supplémentaire

La véranda Clikit ajoute une solution pratique pour ranger les articles et les meubles d’extérieur à l’abri de divers problèmes tels que les fientes d’oiseaux, la sève des arbres, la neige, la pluie et les rayons UV qui peuvent causer des dommages de décoloration.

Augmentation de la valeur de la propriété

Une véranda de haute qualité installée dans votre maison ajoutera de la valeur à votre propriété pour l’avenir si vous décidez de vendre.

Des moments de détentes

Les fêtes en plein air sont très populaires, surtout pendant l’été, mais le temps peut être imprévisible. Avoir une véranda Clikit vous aidera donc à organiser une fête et vous n’aurez pas à vous inquiéter s’il pleut ou s’il fait trop chaud.

Protection UV

Les toits des vérandas Clikit sont dotés d’un filtre protecteur des rayons ultraviolets élevés qui vous protégera, vos invités et vos animaux de compagnie, surtout pendant les périodes les plus chaudes.

Même le soir

La verrière sur les vérandas permet de voir facilement les étoiles la nuit et de faire un dîner romantique à l’extérieur sous les étoiles.

Rallonge la terrasse

Avoir une véranda sur les terrasses existantes aidera à prolonger la durée de vie du matériau, ce qui nécessitera moins d’entretien et une durée de vie plus longue pour votre terrasse.

Idéale pour travailler à la maison

Chaque année, de plus en plus de personnes travaillent à domicile pour une partie ou la totalité du temps. Vous pouvez installer votre ordinateur portable ou votre tablette et travailler librement à l’extérieur en profitant de l’air frais sous votre véranda, quelle que soit la météo.

Un paradis pour les jardiniers

Pour tous les jardiniers enthousiastes, une véranda peut prolonger le temps quel que soit le climat. Vous pouvez profiter de la plantation de nouvelles graines et replanter des plantes à l’extérieur sous votre véranda en profitant du plein air pendant que vous terminez vos travaux de jardinage.

La tranquillité d’esprit

Parce que toutes les vérandas Clikit sont de grande qualité, vous obtiendrez un produit fiable et durable pour les années à venir.

La liste n’est pas exhaustive et nombreux sont les avantages dont les utilisateurs de vérandas Clikit peuvent bénéficier. Libre à vous d’expérimenter afin de vous faire votre propre opinion sur la qualité des produits. Des menuisiers comme la MIROITERIE DE LA MEE à Châteaubriant peuvent vous aider à choisir l’installation la plus appropriée à vos besoins, votre espace et votre budget.

veranda

Quel est le prix moyen au m² d’une véranda ?

Vous envisagez de construire une véranda ? De nombreux éléments sont à considérer, dont le budget à prévoir. En lisant cet article, découvrez le prix moyen au m² d’une véranda.

Le prix moyen au m² d’une véranda selon le type de matériau

Le matériau influe sur le prix au m² d’une véranda. S’il s’agit d’une structure en alu, comptez en moyenne entre 950 et 1 200 € par m². Il procure un bon niveau d’isolation. En optant pour une peinture thermolaquée et texturée, vous avez l’embarras du choix en termes de couleur. C’est aussi un matériau durable qui ne requiert aucun entretien particulier.

Dans le cas d’une véranda en bois, il faut prévoir entre 1 300 et 1 900 €. Privilégiez les bois résineux tels que le Douglas, le sapin et le pin. Vous pouvez aussi opter pour le hêtre, le chêne, le meranti, l’iroko et le meranti. Quel que soit le type de bois sélectionné, il apportera du cachet et de l’élégance à votre maison. De plus, le bois convient à n’importe quel style de bâtiment. Néanmoins, il nécessite un traitement contre l’humidité.

Pour ce qui est de la véranda en PVC, son prix oscille entre 500 et 1 000 € le m². C’est le matériau idéal pour une petite structure. Il possède une bonne capacité d’isolation thermique par rapport aux autres matériaux. Il ne nécessite pas non plus d’entretien spécifique.

La véranda en fer forgé, quant à elle, coûte entre 2 000 et 2 500 € par m². Le matériau donne un style bourgeois ou industriel à votre habitation. Toutefois, un entretien systématique tous les 5 à 10 ans est nécessaire afin de limiter la rouille. Vous pouvez également procéder à un zingage, à une galvanisation, à une métallisation ou au thermolaquage époxy ou polyester pour bénéficier d’une armature plus durable.

Le prix d’une véranda au m² selon le mode de fabrication

Le processus de fabrication est un autre facteur à prendre en compte dans l’estimation du prix moyen au m² d’une véranda. S’il s’agit d’une construction sur mesure, comptez entre 950 et 1 200 €, hors pose. Si le tarif comprend l’installation, il revient entre 1 250 et 1 500 par m².

Dans le cas d’une véranda préfabriquée, il faut prévoir en moyenne entre 300 et 1 000 €, pose non comprise. Si le tarif inclut déjà l’installation, il tourne autour de 600 à 1 000 le m². Pour ce qui est d’une véranda en kit, elle coûte entre 200 et 800 €, hors pose. Prévoyez entre 400 et 1 100 si la pose est déjà incluse dans le tarif.

Le type de toiture de véranda influe également sur le coût de son installation. Choisissez des toitures transparentes ou des toitures opaques.

Il ne reste plus qu’à sélectionner le bon artisan. Disposant de plus de 40 ans d’expérience dans le domaine de la menuiserie, les artisans de l’entreprise PRIOR sont les professionnels qu’il vous faut. Ils sont au service des particuliers et des professionnels. Possédant la certification RGE QUALIBAT, l’entreprise vous garantit une bonne qualité de service. La société est aussi spécialisée dans la vitrerie. Pour demander un devis ou pour obtenir plus d’informations sur ses différentes activités, n’hésitez pas à vous servir du formulaire disponible sur son site web. Pour avoir une réponse rapide, appelez au 09 74 56 98 41. Vous pouvez aussi vous rendre directement à l’agence de votre choix. La filiale de Montcenis est ouverte du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h30 à 18h. Il est aussi disponible le vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30. Pour ce qui est de l’agence à Montceau-les-Mines, il est disponible du lundi au vendredi de 14h à 18h.

 

construction d'une veranda

Dois-je payer des impôts après avoir aménagé une véranda ?

L’aménagement d’une véranda est un projet très intéressant. Cet espace, situé à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de votre maison, vous permet effectivement de créer une pièce à vivre supplémentaire. Vous allez pouvoir en profiter aussi bien en été qu’en hiver, à condition de miser sur le bon matériau. Pour gagner plus de luminosité et optimiser l’entrée de lumière naturelle dans votre maison, il est préférable de choisir le vitrage pour les murs et le toit. En plus d’être un matériau isolant, le verre est aussi très élégant et très design. De plus, il existe actuellement des types de vitrage résistant et sécurisant. Vous gagnerez en confort et serez à l’abri des cambriolages ainsi que des effractions. Cependant, sachez que la construction d’une véranda implique des démarches administratives. Comme cet espace augmente la surface habitable de votre maison, il peut être déductible d’impôts. De ce fait, il est préférable de vous renseigner préalablement avant d’entamer votre projet.

Est-il indispensable de déclarer une véranda au centre d’impôts ?

Tout logement à usage d’habitation est déductible d’impôts. La taxe est calculée en fonction des caractéristiques de celui-ci, notamment en fonction de sa localisation géographique, du nombre d’occupants, de votre revenu mensuel, etc. La taxe doit être payée tous les trois derniers trimestres de l’année. Un non-paiement est passible de sanctions. Néanmoins, les personnes handicapées, invalides, veuves ou âgées de plus de 60 ans sont exonérées. Tout comme les foyers de faible revenu.

À part la taxe d’habitation, il y a également la taxe foncière qui est calculée en fonction de la valeur locative et la superficie du logement. Toutefois, puisque la véranda est considérée comme une surface habitable supplémentaire, cela peut avoir un impact sur la valeur locative de votre logement, de ce fait sur la taxe d’habitation. Si la surface de celle-ci dépasse également les 20 m², il y aura également une incidence sur le montant de votre taxe foncière. Par conséquent, vous devez déclarer la construction de vérandas une fois que les travaux sont terminés. La déclaration doit se faire via un formulaire et vous disposez d’un délai de 90 jours pour la faire. Par contre, si la superficie de votre véranda n’excède pas les 20 m², cela vous affranchit du paiement d’impôts.

 

Faut-il un permis de construire ?

La construction d’une véranda permet d’agrandir la surface habitable de votre maison et de gagner un espace de vie supplémentaire. De plus, contrairement à une terrasse extérieure, vous pouvez en profiter en toute saison. La pièce peut servir d’espace de détente où vous pouvez vous prélasser les week-end. En y installant des mobiliers, vous pouvez également vous en servir pour recevoir vos invités ou pour prendre vos repas de dimanche. Néanmoins, vous devez accorder une attention particulière dans le choix de mobiliers à installer. Misez sur des meubles discrets pour ne pas surcharger l’espace. En effet, bien que votre véranda soit très spacieuse, il n’est pas indispensable de la remplir de mobiliers. Cela peut cacher la vue imprenable sur votre beau jardin. De plus, la dimension de votre véranda doit être appropriée à celle de votre maison. Vous pouvez demander l’avis d’un professionnel dans l’extension d’habitat, qui vous conseillera sur la superficie idéale. Si la surface de votre véranda dépasse les 40 m², un permis de construire est indispensable. Il faut également vous référer aux règlements du Plan Local d’Urbanisme de votre commune. En revanche, si sa superficie est inférieure à 40 m², une déclaration de travaux suffit. L’intervention d’un architecte est aussi indispensable si la surface totale de la surface habitable de votre logement atteint 150 m².

Aménagement solarium

Conseils d’aménagement d’un solarium

Si vous disposez d’une grande terrasse extérieure, qu’elle soit sur sol ou hors sol, vous pouvez la transformer en solarium afin de prolonger les joies de l’été toute l’année.

En plus, ce genre d’aménagement est une plus-value pour votre maison en cas de revente ou de mise en location.

Toutefois, il y a plusieurs paramètres dont vous devez prendre connaissance avant de vous lancer dans un tel projet. Et c’est sans doute la raison pour laquelle nous vous avons élaboré cet article !

Zoom sur le solarium chauffé

Un solarium chauffé, étant considéré comme une extension de la maison, nécessite une fondation assez stable. Toutefois, pour limiter au maximum votre dépense énergétique, et rester dans le confort total en hiver, évitez de faire un aménagement de trop grandes dimensions.

Par ailleurs, privilégiez les verres qui vous font bénéficier d’un très haut rendement énergétique. Et pour empêcher la formation de givre sur la structure métallique de votre solarium, pensez à bien l’isoler et la munir d’un bris thermique tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Quant à l’isolation du plancher, utilisez de l’uréthane giclé, afin d’empêcher le pont thermique et toute infiltration d’air.

Cependant, si votre plancher est en pierre ou en céramique, nous vous recommandons vivement d’y installer un système de chauffage électrique radiant pour un maximum de confort pour vos pieds.

 Qu’en est-il du solarium non chauffé ?

On peut citer trois grandes variétés de solariums non chauffés :

  • Le solarium de verre : dont les composantes sont plus ou moins similaires au solarium chauffé, mais qui est moins performant en matière d’énergie.
  • Le solarium de polymère : fait d’aluminium et de vitrage souple, il est très résistant. Grâce à ses éléments de fabrication, ce type de solarium est largement moins cher qu’un solarium en verre. Toutefois, la durée de vie de son vitrage est limitée à 10 ans, et nécessite toute votre attention pour son entretien afin d’empêcher les tâches de s’y incruster.
  • Le solarium-véranda : muni d’un toit opaque, il dispose de plusieurs ouvertures (fenêtres de toit, fenêtres latérales, etc.). C’est, en effet, le type de solarium qui s’intègre le mieux aux différents styles architecturaux des maisons anciennes et contemporaines. En plus, ses différentes ouvertures permettent une très bonne ventilation de la pièce en été. Toutefois, le toit opaque de ce type de solarium présente l’inconvénient d’obscurcir les pièces adjacentes à la véranda.

Zoom sur le solarium trois saisons ou quatre saisons

Le solarium trois saisons est utilisé pendant presque toute l’année, surtout lorsqu’il fait soleil durant l’hiver. En plus, il peut faire usage d’une entrée secondaire pour la maison pendant toute l’année.

Toutefois, souvenez-vous que peu importe le type de solarium pour lequel vous optez, lorsqu’il est exposé au Sud, sa température peut facilement devenir insupportable de 10 h à 15 h en été. Et malheureusement, les voilages intérieurs ne suffisent pas pour réduire la température dans la pièce. Ainsi, il est vivement conseillé d’opter pour des vitrages teintés, afin d’empêcher le rayonnement de soleil qui brûle en été.

Les erreurs à éviter si vous souhaitez faire installer un solarium chez vous

  • Economiser sur le budget alloué à la fondation du solarium à installer, en misant sur des fondations non solides et peu durables ;
  • Installer votre solarium sur une terrasse ou un balcon en mauvais état ;
  • Choisir un verre à faible rendement énergétique (optez plutôt pour un verre R-4 au minimum) ;
  • Ne pas installer une porte hermétique entre le solarium et la maison
  • Mauvaise étanchéité entre le solarium et votre maison, pouvant causer une infiltration d’eau ;
  • Ne pas faire appel à un professionnel pour l’installation de votre solarium
  • Réaliser vos travaux d’installation de solarium sans respecter la réglementation en vigueur de votre municipalité, concernant les travaux d’agrandissement de maison.
Garde-corps-inox

Garde-corps en inox : tout ce qu’il faut savoir

Vous avez la chance d’avoir un balcon ou une terrasse à l’extérieur de votre appartement. Pour exploiter cet espace en toute sécurité, vous avez décidé d’installer un garde-corps. Selon les renseignements que vous avez pris, il existe sur le marché, des garde-corps en différents matériaux. Mais, en matière de goût, vous envisagez prendre le garde-corps en inox. Dans cet article, nous vous présentons tout ce qu’il faut savoir sur ce type de garde-corps avant de le choisir pour encadrer votre terrasse ou balcon. (suite…)

Le polycarbonate et le panneau isolant : toiture de véranda

La toiture de votre véranda peut être conçue en polycarbonate ou en panneau isolant. Quel que soit le matériau que vous choisissez entre les deux, vous n’aurez aucun regret. Toutefois, avant de faire votre choix, il est important que vous ayez une idée des spécificités et avantages de chacun de ces matériaux. À ce propos, découvrez ci-dessous les détails.

Le polycarbonate et ses avantages

Fabriqué à base de polymère thermoplastique, le panneau en polycarbonate est un matériau translucide. Il est disponible en diverses épaisseurs et dimensions. En raison de ces propriétés, le polycarbonate est très souvent utilisé dans les projets de revêtement de véranda. C’est d’ailleurs l’un des matériaux de construction que proposent les entreprises telles que EURL BATIMENT MULTI SERVICES AUBERVAL, etc.

Avec le polycarbonate, votre véranda présente une transmission de lumière très particulière. En réalité, il transmet plus de lumière que les autres matériaux utilisés pour la construction de toitures de véranda. Les plaques en polycarbonate sont des matériaux très flexibles. Ainsi, lors de la construction de la toiture de votre véranda, vous pouvez facilement les modeler en plusieurs formes. C’est également l’occasion pour faire des conceptions créatives et personnaliser votre construction.

Comparé à certains matériaux de construction de toiture de véranda, le polycarbonate est très résistant face aux chocs. Grâce à cette solidité, vous pouvez facilement faire le transport et le montage des plaques. Aussi, celles-ci sont moins susceptibles de se briser dans les zones sujettes au gel, aux fortes chutes de glace, aux balles de golf, etc.  Hormis leur résistance, les panneaux en polycarbonate ont une durée de vie qui va de 10 à 15 ans.

Voici entre autres les différents types de plaques polycarbonate que vous pouvez choisir pour le revêtement de votre toiture de véranda :

  • le polycarbonate alvéolaire ;
  • le polycarbonate compact ;
  • le polycarbonate emboîtable ;
  • le polycarbonate nervuré ;
  • le polycarbonate ondulé.

Le coût d’installation de ces types de panneaux en polycarbonate est plutôt avantageux et pas coûteux du tout.

Le panneau isolant et ses avantages

Le panneau isolant est également un matériau généralement utilisé pour la construction de toitures de véranda. Il est beaucoup apprécié en raison de ses multiples propriétés. Que ce soit avec une tendance en velours ou bien d’autres encore, celui-ci donne de très bons effets. Le panneau isolant est en réalité un composite en monobloc qui vous permet de recouvrir et d’isoler la toiture de votre maison.

Généralement utilisé pour la toiture de véranda, ce matériau de construction est composé de quelques couches parmi lesquelles on a deux couches de parement et une couche d’isolement. Le matériau que voici n’est rien d’autre qu’un système tout-en-un. Son installation est très rapide et facile. En raison de sa solidité, il résiste très bien aux chocs et ne demande pas beaucoup d’entretien. Avec le panneau isolant, découvrez une très bonne performance en matière d’isolement grâce aux larges possibilités de style et de finition qu’il vous offre.

Que ce soit avec une peinture minérale ou encore une autre forme de style, le panneau isolant se fond toujours dans votre décor. Trouvez sur le marché des panneaux isolants de type :

  • laine minérale ;
  • polyuréthane PUR ;
  • polysocyanurate PIR, etc.

Faites donc votre choix en fonction de vos besoins et de votre goût.

Installation d’une toiture de véranda en polycarbonate ou en panneau isolant

Pour construire une toiture de véranda en polycarbonate ou en panneau isolant, il faut tout d’abord que vous obteniez une autorisation de la mairie de votre région. Cela doit être fait avant que vous ne commenciez les travaux. Ensuite, optez pour des modèles dont les dimensions respectent celles de votre toiture. Aussi, choisissez un papier peint dont les couleurs peuvent bien s’entremêler avec celle de votre panneau isolant. Cependant, il est primordial que vous fassiez appel à un professionnel du domaine afin que le travail soit bien fait et sans accident afin de durer dans le temps.