Questions Deco » Décoration » Comment appliquer du gesso ?

Comment appliquer du gesso ?

gesso

Avez-vous déjà entendu parlé du gesso ? Il s’agit d’une sous-couche très peu connue du public. Pourtant, le gesso permet de garantir la durabilité de votre œuvre. En suivant cet article, découvrez comment appliquer du gesso.

Les différentes raisons d’utiliser du gesso

Le gesso n’est rien d’autre qu’une sous-couche à base d’eau qui sert à la préparation du support avant d’appliquer une peinture. Ce produit s’adapte à tout type de support : métal, carton, bois, etc. Cependant, il faut que la surface soit lisse, non grasse et brute afin de favoriser l’adhérence de la peinture. Vous pouvez également utiliser le gesso sur des toiles pré-enduites si vous souhaitez obtenir un grain plus fin. Sachez que le gesso sert à rendre rugueux et à imperméabiliser un support. Pour faire des économies de peinture, l’utilisation du gesso est donc tout indiquée.

Les différents types de gesso

En termes de gesso, vous avez l’embarras du choix, à commencer par le gesso blanc. Il est fabriqué avec du polymère acrylique, du carbonate de calcium, du pigment blanc opaque et d’un médium latex. Si vous souhaitez obtenir une autre teinte, vous n’avez qu’à ajouter la couleur de votre choix.

Si vous souhaitez donner un rendu intense à votre support, choisissez le gesso noir. Celui-ci possède un aspect mat, rugueux et velouté. Pour créer une bonne base de travail, il est tout indiqué. Ce type de gesso s’adapte à l’application de peinture à l’huile ou acrylique. Par contre, si vous désirez garder la couleur de votre support existant, il est préférable d’opter pour le gesso transparent.

Quelle que soit la couleur de gesso que vous avez sélectionnée, vous pouvez choisir soit un gesso naturel soit un gesso synthétique.

Le mode d’application du gesso

Pour appliquer du gesso,vous pouvez utiliser soit un pinceau soit un outil à spalter afin d’obtenir de fines couches et en croisements. Si vous utilisez un pinceau, veillez à choisir un modèle classique. Celui-ci supporte parfaitement le gesso.

Veillez à toujours réaliser une pose homogène pour apporter de l’esthétique à votre œuvre. Laissez reposer quelques heures avant de procéder au ponçage en vous servant d’un papier de verre fin. Pour éliminer la poussière, servez-vous d’un large pinceau doux et sec ou d’un chiffon. Pour que la peinture adhère parfaitement au support, il est préférable d’appliquer deux couches de gesso. Cela vous permet entre autres d’obtenir une surface plus lisse et un grain de plus en plus fin. Toutefois, en fonction du type de bois, le nombre de couches peut aller jusqu’à 5.

Dans le cas des toiles pré-enduites en coton ou en lin, l’application du gesso n’est pas indispensable. Toutefois, si vous prévoyez d’utiliser de la peinture à l’huile, la pose de gesso servira de protection au support.

Sachez que pour obtenir un effet doré, le mieux est d’opter pour un gesso naturel plutôt qu’une version synthétique. Pour gagner du temps au moment de la pose, vous pouvez très bien préparer une solution à la quantité suffisante pour enduire votre support. En principe, vous pouvez conserver le gesso durant quelques jours. Dans le cas de l’utilisation de gesso synthétique, ayez toujours l’habitude de nettoyer immédiatement les pinceaux au risque de les abîmer.

Bref, le mode d’application du gesso n’est pas si complexe. En fonction du type de support dont vous disposez, vous pouvez réaliser ou non quelques préparatifs. Si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, le mieux est de faire appel à un professionnel. Vous pouvez user du bouche-à-oreille ou vous adresser directement aux établissements spécialisés pour faire votre choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.