Questions Deco » Piscine » Chlore, brome ou oxygène actif : quel désinfectant de piscine choisir ?

Chlore, brome ou oxygène actif : quel désinfectant de piscine choisir ?

désinfectant de piscine

Une eau de piscine non traitée, c’est un vrai bouillon de culture au niveau duquel se développent des bactéries et algues de tous types. Au moment de traiter votre eau de piscine, il vous est actuellement possible de choisir entre 3 grands désinfectants que sont l’oxygène actif, le brome et le chlore. Lequel d’entre eux est le meilleur ? Cet article fait un zoom sur chacun de ces désinfectants.

Le chlore

Le chlore de piscine se révèle comme étant un désinfectant d’une grande efficacité. Il offre la possibilité d’empêcher la multiplication des algues au niveau des équipements et du bassin de piscine. Il permet aussi d’éliminer les traces de bactéries.

Le chlore se vend à un prix relativement bas. Il présente cependant des inconvénients. Il s’agit, en effet, d’un produit chimique qui doit être manipulé et stocké avec précaution. Ce désinfectant doit notamment être mis à l’abri de toute chaleur excessive ou de toute humidité. Il faut noter, par ailleurs, que le chlore est un produit qui n’est pas écologique. Lorsque l’eau de piscine chlorée est vidangée, cela ne fait donc pas du bien à l’environnement.

Pour finir, il faut dire que le chlore est mal supporté des fois par certains utilisateurs au niveau de qui il est en mesure d’irriter la peau et les yeux, notamment quand il est en surdosage. Les personnes qui ont des problèmes de peau et les asthmatiques ne doivent pas se frotter au chlore.

Le brome

Le brome a une grosse présence dans la nature, surtout dans l’eau de mer. Les propriétés non-agressives du brome sont appréciées lorsque le désinfectant est dilué dans l’eau. Il n’irrite ni les muqueuses ni la peau et vous évite, de ce fait, d’avoir les yeux rouges à la suite d’une baignade. Le brome ne décolore ni les maillots de bain ni les cheveux et permet de ne pas porter atteinte aux revêtements liners.

Le gros avantage du brome, c’est qu’il est un désinfectant efficient qui a une température élevée et un pH actif. Il est ainsi parfait pour les spas, les piscines assujetties à un fort ensoleillement et les piscines chauffées. Toutefois, si vous vous attelez à solliciter l’intervention d’un pisciniste pour que ce dernier désinfecte votre piscine avec du brome, il vous fera savoir que l’efficacité de ce désinfectant a une grosse dépendance vis-à-vis du pH de l’eau. Dans le cas où le pH est assez bas, le brome devient inefficace.

Pour finir, retenez que le brome dans votre piscine doit avoir une concentration qui va au-delà de 2mg/litre. De même, il faudra noter que ce désinfectant ne se diffuse pas aussi rapidement que le chlore. Gardez-vous donc de surdoser ! Le défaut majeur du brome, c’est son prix. Ce dernier est supérieur au coût du chlore.

L’oxygène actif

L’oxygène actif se trouve être un produit désinfectant oxydant. Il est écologique et se dissout en s’attelant à saturer l’eau d’oxygène. Ce désinfectant a une efficacité conséquente contre les matières organiques. L’oxygène libéré empêche le développement de ces dernières et débarrasse l’eau des déchets dont les micro-organismes se nourrissent. Un traitement à l’oxygène actif offre ainsi la possibilité d’avoir une eau cristalline et claire.

En raison du fait qu’il n’a pas un pouvoir rémanent, ce désinfectant agit et disparaît de façon assez rapide. Pour cela, il n’est pas vraiment estimé qu’il fait un traitement de désinfection majeur, à moins qu’il soit utilisé pour les piscines hors sol qui ont un volume d’eau inférieur ou égal à 30m3. L’oxygène actif, par ailleurs, a besoin de l’ajout additif afin de filtrer les impuretés de manière plus efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.