Questions Deco » Poêles et Cheminées » Comment démolir une cheminée intégrée au mur ?

Comment démolir une cheminée intégrée au mur ?

cheminée

Bien que la présence d’une cheminée intégrée au mur représente un grand atout, il arrive qu’elle doive être démolie. Dans le cas où elle ne fonctionnerait plus, le mieux serait de l’enlever et de la remplacer par une autre. Mais comment démolir une cheminée intégrée au mur ? Réponse dans les lignes qui suivent.

Les raisons de démolir une cheminée au mur

Avant tout, il faut savoir les bonnes raisons de démolir une cheminée intégrée au mur. En voici quelques cas concrets :

Une cheminée qui date

Les cheminées intégrées sont très fréquentes dans les anciennes maisons. Bien que certaines aient été entretenues, d’autres doivent absolument être rénovées, sinon les fumées risquent de ne pas s’évacuer correctement et l’appareil de refouler. Une ancienne cheminée peut aussi impacter l’étanchéité d’un conduit. Si vous décidez de mener des travaux de rénovation, cela peut engendrer un certain coût. L’idéal est de démolir la cheminée directement et de la remplacer par un nouveau modèle ou par un poêle à bois.

Une cheminée encombrante et démodée

Si vous trouvez que votre cheminée est assez encombrante et démodée, n’hésitez pas à la démonter. Cela vous permettra de bénéficier d’un gain d’espace supplémentaire et d’aménager un modèle plus discret et moderne. Vous verrez également que votre maison sera bien plus aérée.

Pour ce qui est de l’installation d’un autre modèle, nous vous conseillons de solliciter les services d’une entreprise d’aménagement intérieur. En fonction de vos demandes, celle-ci aménagera un modèle qui s’harmonisera avec la décoration intérieure de votre maison. D’ailleurs, elle peut agrémenter la cheminée d’habillages personnalisés, outre installer la cheminée.

Comment casser la cheminée intégrée au mur ?

Pour démolir une cheminée intégrée au mur, voici les étapes à suivre :

Prendre les précautions nécessaires

Avant de vous lancer dans les travaux, vous devez prendre les mesures de sécurité nécessaires. Si vous habitez dans une maison à étage et que la cheminée à démolir est installée au rez-de-chaussée, vous devez faire appel à un professionnel. Cet expert examinera la cheminée et son conduit qui traverse l’étage afin d’éviter que celui-ci ne s’effondre. Vous pouvez, d’ailleurs, lui confier la suite des travaux.

Préparer les travaux

Une fois la faisabilité du projet vérifié, place à la préparation de la démolition. Cette étape est indispensable pour garantir le bon déroulement des travaux. Elle consiste, notamment, à vider la pièce pour éviter de tout salir. Ici, il est vivement recommandé de déplacer les meubles et les objets décoratifs dans une autre pièce. Il ne faut rien laisser. Ensuite, installez une bâche de protection au sol et sur les portes et fenêtres pour éviter que la poussière s’insinue et que le revêtement de sol soit abîmé. Si vous avez les moyens nécessaires, utilisez des films de protection multi-surfaces au lieu d’une bâche. Ceux-ci permettent de protéger efficacement le sol des chutes de briques.

Réaliser la démolition proprement dite

Il faut savoir que la cheminée doit être démolie du haut vers le bas. Ainsi, il convient avant tout de démonter l’avaloir, une fois avoir enfilé vos gants, lunettes et casques de protection. Ensuite, dégagez le haut de la cheminée et soutenez le plancher de l’étage avec des étais métalliques. Lorsque le conduit est apparent, retirez délicatement l’insert. Si celui-ci est encore en bon état, n’hésitez pas à le vendre. Cela vous fera des économies.

Une fois tous les accessoires ôtés, place à la démolition du support qui est généralement constitué de pierre ou de béton. Pour y parvenir, le moyen le plus facile est d’utiliser un marteau démolisseur.

Votre cheminée est enfin démolie ! Il ne vous reste plus qu’à vous débarrasser des débris de chantier et de nettoyer la pièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.