Questions Deco » Poêles et Cheminées » Les trois types de poêles à bois scandinaves

Les trois types de poêles à bois scandinaves

Poêle à bois

En hiver, il fait très froid dans la région scandinave de l’Europe. Les pays comme la Finlande, le Danemark, la Norvège et la Suède sont les victimes de ce mauvais temps du climat. Ils ont donc su trouver des solutions pour s’adapter. Le système de chauffage intérieur traditionnel à base de bois est devenu très célèbre dans ces régions. Il existe trois principaux types de poêles à bois provenant de cette région de l’Europe. Cet article vous donne toutes les informations sur chacun d’eux.

Le poêle norvégien

En général, le poêle à bois est une vieille technique de chauffage, utilisé dans les pays du Nord de l’Europe et au Canada. C’est un dispositif qui brûle du bois pour chauffer l’intérieur de votre maison. Les spécificités du poêle scandinave sont issues de longues années d’expérience face aux aléas du froid d’hiver. Ces types de poêles ont connu plusieurs fois mises à niveau à travers le temps pour atteindre leur efficacité maximale.

En particulier, le poêle norvégien est doté de composants ayant des formes et mode de fonctionnement qui leur est particulier. En effet, le foyer de ce poêle est doté de céramique ou de pierres réfractaires comme le kiuaskivi. À chauffage maximal, ces éléments dégagent assez de chaleur. Cette dernière est redistribuée dans plusieurs pièces de la maison à travers un dispositif.

Ce procédé est appelé un rayonnement de chaleur. Une chose exceptionnelle est la capacité de ces matériaux à fournir de la chaleur pendant toute une journée malgré seulement quelques heures de combustibles brûlés. Il est recommandé de recourir à une entreprise professionnelle en vente et installation de poêle à bois  pour sa pose.

Le poêle finlandais ou suédois

Ce type de poêle est pourvu d’un foyer en stéatites qui est une forme de pierre que l’on retrouve dans ces deux pays et qui possède des qualités de réfraction. Il fonctionne presque par le même processus que le poêle norvégien. C’est-à-dire que la pierre se nourrit fortement de la chaleur issue des combustions.

Le chauffage se fait alors par une convection de la chaleur toute la journée par un rayonnement thermique. C’est un type de poêle très efficace et ingénieux. Il faut remarquer qu’il est fabriqué dans deux différents pays à savoir la Suède et la Finlande.

Le poêle danois

C’est le dernier type de poêle scandinave. Il est un peu plus sophistiqué et très ingénieux dans son fonctionnement. Il travaille aussi comme les autres types de poêles à bois scandinave, mais il présente d’autres critères qui la rendent plus unique.

En effet, le poêle made in Danemark présente une capacité très particulière de régulation des dérivées d’air dans son foyer. Il permet ainsi à son propriétaire d’effectuer de considérables économies. Il utilise très peu de bois et montre plus de qualités écologiques. Son dispositif de fonctionnement débouche sur une convection de la chaleur.

Le processus de fonctionnement d’un poêle scandinave

Comme vous l’auriez remarqué, il existe deux modes de fonctionnement des poêles scandinaves. Le premier est le fonctionnement par rayonnement. Il utilise un matériau qui absorbe la chaleur pour après la redistribuer petit à petit. Cette opération peut durer presque une journée entière après une série de combustion.

Le second concerne le fonctionnement par convention. Il a besoin de plusieurs couches de matériaux comme l’acier ou la pierre qui lui permet de former une alchimie avec l’air qui circule. Le résultat est un flux de vents chauds qui circule pour réchauffer la pièce.

Les avantages de l’utilisation d’un poêle à bois

  • Très faible consommation en bois ;
  • prix très abordable ;
  • dispositif esthétique et moins encombrant ;
  • excellente utilité et forte productivité ;
  • produit très écologique ;
  • dispositif très sécuritaire.

En conclusion, les trois types de poêles à bois scandinaves présentent chacun leurs particularités. Ils peuvent fonctionner par rayonnement ou par convention. Ils sont très efficaces, très écologiques et très économiques malgré leur prix d’achat élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.