Questions Deco » Plomberie » Comparatifs des 2 meilleures VMC double flux en 2021

Comparatifs des 2 meilleures VMC double flux en 2021

La pose d’un système de ventilation est indispensable dans les pièces humides comme la cuisine, les toilettes ou la salle de bains. Ce dispositif permet de renouveler l’air et de préserver la fraîcheur à l’intérieur des pièces. Parmi les systèmes les plus utilisés, on retrouve la VMC (ventilation mécanique contrôlée) double flux.

Plus performante, mais également plus complexe à installer, la VMC double flux a connu un succès auprès des foyers français. Quels sont donc les avantages et les inconvénients de ce système de ventilation ? Comment choisir le type de VMC adapté à son logement ? À qui s’adresser pour effectuer sa pose ? La suite de cet article vous fournit quelques informations indispensables.

Les différents types de VMC

Les VMC sont disponibles en trois modèles : la VMC simple flux, la VMC double flux et la VMC double flux thermodynamique. Chaque modèle présente des avantages et des inconvénients. Pour plus d’efficacité, la VMC double flux demeure le choix le plus rassurant. Voyons ci-dessous les spécificités de chaque modèle.

1) La VMC double flux simple

Le fonctionnement d’une ventilation double flux est différent de celui d’une ventilation à simple flux. L’air extérieur est aspiré par une seule entrée installée sur le toit et non par des aérations situées dans les pièces principales. L’air est ensuite rejeté dans des bouches d’extraction placées dans les pièces humides. Sachez que la VMC double flux est équipée d’un échangeur thermique, ce qui lui permet de réchauffer l’air neuf introduit dans l’habitation. Cet air neuf est ensuite envoyé dans les pièces de vie par des bouches d’insufflation.

2) La VMC double flux thermodynamique

La ventilation double flux thermodynamique est installé avec une pompe à chaleur. Le système permet à la fois de réchauffer l’air neuf en hiver et de rafraîchir l’intérieur en été. Son fonctionnement est simple : la VMC extrait l’air chaud et pollué à l’intérieur de la maison. L’énergie calorifique de cet air est conservée par la pompe à chaleur, tandis que l’air pollué (qui est désormais froid) est expulsé vers l’extérieur. La VMC capte l’air extérieur neuf, le réchauffe par l’énergie conservée et le diffuse dans la maison.

Les avantages et les inconvénients de la VMC double flux

La VMC double flux n’est pas très pratique en rénovation, dans la mesure où sa pose est très complexe. Dans le neuf, elle est fiable, mais peut coûter cher. Comptez entre 5 000 et 6 000 €, pose comprise, pour un système de ventilation double flux. Un modèle à simple flux peut, en revanche, vous coûter entre 250 et 800 €. Outre le prix de l’appareil et les frais d’installation, la VMC double flux est également encombrante et nécessite un entretien régulier. Pensez donc à signer un contrat de maintenance avec le fournisseur pour garantir la fiabilité du système.

Côté avantage, la ventilation double flux permet d’économiser sur la facture de chauffage. L’air neuf, filtré, peut être réchauffé et rafraîchit selon vos besoins. L’isolation acoustique de la maison est également optimisée grâce à la suppression des entrées d’air vers l’extérieur. Pour bénéficier d’une pose fiable et conforme aux réglementations thermiques en vigueur, n’hésitez pas à vous référer à des professionnels.

À qui s’adresser pour installer une VMC double flux ?

Contrairement à la ventilation simple flux, la VMC double flux est beaucoup plus complexe à installer. L’intervention d’un professionnel est vivement recommandée. Les installateurs qualifiés ne manquent pas dans les pages jaunes et les annuaires de professionnels. Vous trouverez des prestataires près de chez vous en quelques clics. Vous habitez à proximité de Colmar et de Strasbourg et vous souhaitez confier la pose de votre VMC à des experts ? L’entreprise Pro-Tube est le prestataire qu’il vous faut. Rendez-vous sur son site internet pour obtenir de plus amples informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.