Questions Deco » Menuiserie » Remplacer la vitre d’une porte intérieure : quelles sont les étapes à suivre ?

Remplacer la vitre d’une porte intérieure : quelles sont les étapes à suivre ?

La porte vitrée intérieure permet de faire entrer la lumière naturelle, quel que soit le temps qu’il fait dehors. Autrement dit, c’est un excellent moyen d’illuminer votre maison tout en préservant l’intimité de certaines pièces. Elle apporte en plus un charme unique à votre pièce. Néanmoins, plusieurs raisons pourraient vous pousser à procéder au remplacement des vitres d’une porte intérieure. Il en est ainsi, par exemple, pour les cas de bris de glace mais un changement pour plus de modernité aussi n’est pas une mauvaise idée. Donc, voici les étapes à suivre pour remplacer la vitre d’une porte intérieure.

Les outils nécessaires pour remplacer la vitre d’une porte intérieure

Pour tous travaux de réparation et de remplacement de vitres, il vous faut les outils ci-dessous qui sont nécessaires à cet effet :

– un mètre ruban pour mesurer la hauteur et la largeur du vitrage afin que vous puissiez procéder à la découpe (avec une coupe verre), une fois les dimensions connues ;

– un marteau et des tréteaux ;

– une tenaille et un cutter (ou un couteau) ;

– du mastic de vitrier et un couteau à enduire ;

– des clous de vitrier et une paire de gants (pour vous éviter de vous couper durant l’opération).

Retirez l’ancien vitrage

Retirez la porte et posez-la sur des tréteaux stables afin de faciliter la pose du vitrage : c’est une étape assez facile mais elle nécessite toutefois un minimum de délicatesse. Ensuite, il vous faudra retirer les baguettes qui retiennent la vitre sur l’un de ses côtés. À noter que ces baguettes peuvent être tout simplement clouées, ou bien renforcées, à l’aide d’une colle à bois. De ce fait, il va falloir décoller tout ça à l’aide d’un couteau et d’un marteau, en les poussant vers l’intérieur de la vitre. Une fois, les baguettes retirées, utilisez des gants anti-coupure pour retirer les vitres qui vont sortir toutes seules. Concernant les nouvelles vitres, choisissez un vitrage résistant, d’au moins 3 à 5 millimètres d’épaisseur. À noter que le choix du vitrage se fait aussi en fonction de la pièce ; une verrière est par exemple idéale pour une cuisine, tandis qu’un vitrage flou est plus approprié pour une salle de bains afin d’y préserver l’intimité.

La pose du vitrage sur la feuillure

Vous pouvez fixer les nouvelles vitres soit à l’aide des clous de vitrier, soit à l’aide d’une colle à bois. Cependant, avant de procéder à la pose du vitrage, pensez à nettoyer les restes de mastic qui pourraient être encore sur l’intérieur du cadre de la porte. Pour cela, décollez les à l’aide d’un cutter et d’un marteau, si cela s’avère nécessaire. Procédez également au nettoyage des baguettes que l’on vient de retirer pour enlever les morceaux de mastic ainsi que les clous qui sont restés sur celles-ci. Vous pouvez enlever facilement les clous à l’aide d’une tenaille. Il est maintenant temps de poser les nouvelles vitres avec les clous de vitrier que vous allez planter délicatement tous les 10 cm environ. Toutefois, vous pouvez mettre directement une colle à bois sur les baguettes d’embellissement pour maintenir les vitres. N’oubliez pas d’enlever le surplus de colle avec un cutter.

La finition

Comblez les espaces entre les baguettes et les vitres avec du mastic. N’hésitez pas à en mettre environ 5 mm d’épaisseur sur les côtés. Assurez-vous que les baguettes soient parfaitement clouées en appuyant dessus pour que le mastic s’écrase sur la vitre. Une fois les baguettes positionnées sur leur emplacement d’origine, avec en prime les nouvelles vitres, il se peut que vous ayez besoin de repasser un petit coup de peinture au niveau de la jonction porte-baguette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.