Questions Deco » Poêles et Cheminées » Quel modèle de chaudière à bois choisir ?

Quel modèle de chaudière à bois choisir ?

chaudière à bois

Réaliser une rénovation énergétique est un investissement qui peut grandement influer sur le confort des occupants d’une maison et sur le budget alloué à l’énergie. Cependant, pour que ces avantages soient effectifs, il est indispensable de bien choisir le type d’énergie à utiliser. Parmi les possibilités, le bois représente une option intéressante. Souvent critiquée pour sa performance, la chaudière à bois est, de nos jours, plus rentable et suscite un certain engouement chez les utilisateurs.

La chaudière à bois, un mode de chauffage rentable et responsable

Depuis quelques années, la chaudière à bois suscite de plus en plus l’intérêt. De nombreuses raisons expliquent certainement cet engouement :

  • Un mode de chauffage économique

L’aspect économique est certainement l’argument le plus convaincant de ce mode de chauffage. En effet, le bois est moins cher comparé aux autres combustibles comme le gaz ou le fioul.

Les améliorations apportées dans ce type de chauffage ont également permis d’optimiser sa rentabilité.

Enfin, en tant qu’énergie verte, utiliser un chauffage au bois vous rend éligible aux aides de l’État dans le cadre d’une rénovation énergétique.

  • Un fonctionnement écologique

Le bois est un combustible écologique. Il émet, en effet, 12 fois moins de CO2 que le fioul et 6 fois moins que le gaz.

Les éléments à considérer avant d’opter pour la chaudière à bois

Bien que la chaudière est une option intéressante, il est indispensable de considérer certains points importants avant d’opter pour cette énergie.

  • Le mode de fonctionnement de la chaudière à bois

La chaudière brûle une certaine quantité de bois et stocke cette énergie afin de l’utiliser en temps voulu. Elle fonctionne d’une manière constante, à sa puissance nominale, toute l’année. Il est important de respecter ce fonctionnement pour obtenir un rendement optimal et d’éviter d’user l’équipement.

  • L’utilisation d’un ballon tampon

La chaudière à bois nécessite l’utilisation d’un ballon tampon. Ce dispositif permet de stocker l’énergie produite et de l’utiliser pour le chauffage ou pour la production d’eau chaude.

Par ailleurs, le ballon tampon est essentiel afin de coupler la chaudière à d’autres sources d’énergie et émetteurs (plancher chauffant, radiateur basse température, etc.).

  • L’installation de l’équipement

Installer une chaudière à bois ne s’improvise pas. En effet, il doit tenir compte de nombreux éléments comme la configuration de la maison, le type d’équipement de chauffage et l’émetteur. Pour réaliser l’installation, il est préconisé de faire appel à des professionnels, comme l’entreprise HANAU POÊLES, spécialisée dans la vente, l’installation et l’entretien de chaudières à bois à Val-de-Moder.

Le choix du modèle de chaudière à bois

Il existe de nombreux modèles de chaudières parmi lesquels il est possible de choisir.

  • Les modèles à bûches ou à granulés

La chaudière à bûches est le modèle standard. Il crée de la chaleur grâce à la combustion des bûches. Son rendement atteint facilement 80 %. Son inconvénient, il doit être ravitaillé manuellement et génère des déchets.

La variante à granulés, quant à elle, propose une utilisation moins contraignante. En effet, ces modèles proposent 2 modes de fonctionnement : manuel et automatique. Dans ce dernier cas, l’installation d’un bac est obligatoire pour contenir le combustible, ce qui rend l’appareil particulièrement encombrant. Néanmoins, le modèle à granulés possède un rendement de 90 % et est facile à utiliser.

  • La technologie de la chaudière

Outre les modèles, il est également intéressant de choisir la technologie utilisée par la chaudière afin d’optimiser son fonctionnement.

  • La chaudière à condensation

Ce modèle est particulièrement performant avec un rendement pouvant atteindre 110 %. Grâce à ce rendement, il est conçu pour les maisons avec une surface dépassant 150 m².

  • La chaudière à basse température

Ce modèle de chaudière fonctionne à basse température (50 °C pour chauffer une eau contre 90 °C pour les autres modèles). Ce mode de fonctionnement économique est particulièrement apprécié, mais constitue également un inconvénient. En effet, son rendement ne permet que de chauffer des petites pièces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *