Questions Deco » Electricité » Savez-vous faire la différence entre goulotte, moulure et plinthe électrique ?

Savez-vous faire la différence entre goulotte, moulure et plinthe électrique ?

Durant la rénovation d’une installation électrique, on utilise souvent diverses petites pièces telles que la goulotte, la moulure ou encore le plinthe électrique. Ce sont généralement des conduits électriques qui sont utilisés pour éviter les grands travaux. Par grands travaux, on veut parler des actions de réaménagement qui consistent à creuser de nouveau des saignements sur les murs, à découper des fils déjà installés, à arracher des interrupteurs muraux, etc… Mais très souvent, on a tendance à confondre ces trois objets. L’article suivant vous éclairera un peu plus sur leurs différences et vous en apprendra davantage sur les installations électriques.

La goulotte

La goulotte électrique est une sorte de protection pour les fils en plastique ou en métal. Elle est accessible dans toutes les pièces d’une maison. Elle peut contenir plusieurs prises pour faciliter les branchements, ce qui la rend parfaite sur n’importe quel plan de travail. Par ailleurs, cet accessoire peut remplir aussi d’autres rôles. Par exemple, si la goulotte est installée en hauteur, ou fixée sur les murs, elle peut faire circuler non seulement des câbles électrique, en son sein, mais elle peut aussi contenir des dispositifs de sécurité (éclairage, sirène, etc…). Elle est très souvent employée en tant que gaine mais elle peut aussi être utilisée comme un tube pour transporter des fluides (eau, gaz, air comprimé, etc…). Quelque fois, le mot « goulotte » qui exprime un chemin de câbles est confondu avec celui utilisé en alpinisme pour désigner une couche de glaces située entre des rochers. Pour les goulottes de cheminement de conduits électriques, il est possible de se référer à certaines marques telles que « D-line Kits » ou « Jirvyuk Kits ». Dans le cas où vous voudriez en installer chez vous, mais que vous ne savez pas comment faire, contactez un bon artisan électricien.

La moulure

Par rapport à la goulotte qui vise essentiellement la protection des matériels (câbles, fils), la moulure se tourne plutôt vers le côté esthétique, plus principalement concernant l’ordre et le rangement. Dans une installation électrique, il se pourrait que certains raccordements s’entremêlent entre-eux. De ce fait, il serait difficile d’ajouter un, ou plusieurs, autres circuits électriques exigés par certaines circonstances. Utiliser une moulure pour votre câblage permettra d’éradiquer une bonne fois pour toute ce problème. Non seulement elle donne la possibilité de faire fondre dans la masse le désordre que peut causer une mauvaise installation mais elle assure aussi la protection des fils. Il en serait plus facile de suivre le cheminement d’un circuit électrique lorsqu’il s’avère nécessaire de l’entretenir, de le vérifier ou de le réparer. D’ailleurs, la moulure électrique peut être installée sur les murs. Cela permet les gros travaux de retapage et d’avoir un visuel plutôt propre. Néanmoins, il ne faut pas confondre une moulure avec une gaine adhésive. Cette dernière utilise en même temps les normes de sécurité de la goulotte et le mode de cheminement de la moulure.

La plinthe électrique

Par rapport aux deux accessoires dont il a été question ci-dessus, la plinthe électrique se trouve dans une toute autre dimension car elle est plutôt dans la catégorie « chauffage ». Néanmoins, elles ont un point commun, celui d’avoir la possibilité à créer un chemin pour la conduite de quelque chose. Pourtant, pour une plinthe électrique, l’objet à enfouir dans le cheminement projette une différence énorme puisqu’il s’agit de la chaleur. La plinthe électrique, dite aussi plinthe chauffante, va de pair avec un ou plusieurs équipements de régulation de chauffage. Elle est disponible en plusieurs gammes de tailles, sans oublier qu’elle est déjà mesurée en fonction de la quantité d’énergie à acheminer. Sa taille doit correspondre à la stature de la chaleur dont vous auriez besoin dans votre pièce. Le choix de celle qu’on va acquérir doit dépendre alors des dimensions de la pièce où elle sera placée. Les isolations, le nombre de porte et de fenêtres, ainsi que l’utilisation de chaque pièce doivent être bien définis avant de l’installer. Il est à noter qu’une mauvaise installation pourrait faire perdre de la chaleur au niveau des plinthes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.