Questions Deco » Electricité » Que choisir entre un interrupteur simple et un va-et-vient ?

Que choisir entre un interrupteur simple et un va-et-vient ?

Que choisir entre un interrupteur simple et un va-et-vient ?

Pour la finition de vos travaux, vous vous demandez que choisir entre un interrupteur simple et un interrupteur va-et-vient ? Ces deux types d’interrupteur électrique possèdent leurs propres caractéristiques. De plus, tout dépend du circuit que vous désirez installer. Pour pouvoir arrêter votre choix, il est nécessaire de comprendre leurs fonctionnements. Focus sur les caractéristiques de ces deux types d’interrupteurs.

L’interrupteur : principe de fonctionnement

Pourquoi l’usage d’un télérupteur est-il indispensable ?

Aujourd’hui, les interrupteurs électriques possède un design plus affirmé et esthétique afin de pouvoir être en adéquation avec le reste de la décoration de la maison. Mais il n’y a pas que cela, leurs capacités ont été repensés pour pouvoir répondre à un besoin très spécifique en rapport à un circuit électrique.

Circuit simple

Par exemple, pour un circuit simple, il vous faut installer un interrupteur de type poussoir.

Circuit va-et-vient

Tandis que pour un circuit va-et-vient, il vous faut poser un interrupteur de type dédié.

Le télérupteur

Le télérupteur est similaire au fonctionnement d’un interrupteur, mais dispose d’une plus grande portée. Il est doté de plusieurs points de commande (supérieur à deux). Il peut donc alimenter un même circuit d’éclairage depuis de nombreux points de commande.

Par ailleurs, il se fixe directement sur le tableau électrique et peut être unipolaire, bipolaire, tripolaire.

NB : pour une raison de sécurité (limitation de puissance), il est conseillé de limiter les voyants lumineux à 15 interrupteurs pour l’utilisation d’un télérupteur.

1- L’interrupteur simple

Commande

Un interrupteur simple est destiné pour un point de commande unique, vous pouvez l’utiliser seulement dans une pièce de la maison. L’actionnement du circuit d’éclairage ne peut donc être faite que depuis un seul point de commande.

Usage

Pour actionner le luminaire à l’aide de cet interrupteur, le contact se fait par maintien ou basculement. Il suffit juste d’appuyer pour mettre en marche le circuit électrique. Le mécanisme de bascule revient ensuite à sa position initiale après cette action.

Composition

L’interrupteur simple est composé de 2 bornes ou contacts électriques par lesquels le courant passe. Ce modèle est généralement positionné dès l’entrée, au niveau de la porte principale.

2- L’interrupteur va-et-vient

Commande

L’interrupteur va-et-vient permet de manipuler un circuit d’éclairage électrique sur des points de commande (au moins 2) disposés dans différentes pièces de la maison. Quel que soit l’endroit vous vous trouver dans la maison, vous pouvez facilement actionner la lumière grâce à ce modèle.

Usage

Il se met également en marche par contact maintenu, mais contrairement au bouton-poussoir, il reste statique. L’interrupteur va-et-vient ne revient donc pas à sa position initiale.

Composition

L’interrupteur va-et-vient est doté de trois contacts électriques matérialisés par des bornes rondes. Un interrupteur est placé dans le couloir et un autre au niveau de l’escalier. Il est idéal pour les endroits de grand passage.

3- Installation d’un interrupteur simple et va-et-vient

Ces deux types d’interrupteurs sont faciles à installer. Un bricoleur amateur peut aisément le faire. Mais, la manipulation d’un circuit électrique exige certaines précautions :

    • Avoir le bon matériel : pince coupante, pince à dénuder, tournevis cruciformes et plats, boite d’encastrement, fils électriques, gants ;
    • Respecter les normes d’emplacement des interrupteurs : au minimum à 90 cm du sol avec une hauteur de 1,30 m pour être à la portée de tous (enfants et adultes) ;
    • S’assurer que le courant soit bien coupé au niveau du tableau électrique avant d’entamer tous les travaux.

Comment procéder pour installer un interrupteur électrique ?

Le principe de pose est le même pour l’interrupteur simple et va-et-vient :

Étape 1 : créez un nouveau câblage électrique sur le circuit d’éclairage existant ;

Étape 2 : sectionnez le fil bleu et le fil rouge à l’aide d’une pince coupante, puis brancher-les aux bornes de l’interrupteur ;

Étape 3 : placez l’interrupteur dans le boîtier d’encastrement prévu à cet effet ;

Étape 4 : vissez solidement le boîtier au mur. Ce procédé est valable pour la pose en saillie.

NB : le câblage de l’interrupteur va-et-vient filaire est identique à celui de l’interrupteur simple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.